Gérald Darmanin envisage de quitter Les Républicains pour adhérer à La République en marche

Publié à 17h08, le 13 septembre 2017 , Modifié à 17h17, le 13 septembre 2017

Gérald Darmanin envisage de quitter Les Républicains pour adhérer à La République en marche
Gérald Darmanin ne passera même pas par la case "Les Constructifs". © ALAIN JOCARD / AFP
Image Victor Dhollande-Monnier


CIAO LES NAZES - Depuis son entrée au gouvernement en tant que ministre de l’Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin s’éloigne tous les jours un peu plus de sa famille politique d’origine, Les Républicains (LR). Selon une information de L’Express du 13 septembre, confirmée par Paris Match, l’ancien protégé de Xavier Bertrand envisage carrément d’adhérer à La République en marche (LREM).

L'actuel président de la fédération LR du Nord ne passera même pas par la case "Les Constructifs". "Alors que les Constructifs, venus de la droite et du centre, et plutôt favorables à la politique d’Emmanuel Macron, veulent bâtir une fédération, lui semble penser qu’il n’y a de place, dans la majorité, que pour le parti du président", écrit L’Express.

Le 11 juillet dernier, le bureau politique de LR a décidé de suspendre les ministres Gérald Darmanin et Sébastien Lecornu de leurs fonctions exécutives au sein du parti. Mais ils ne sont pas pour autant exclus du parti.

Suspendu, Gérald Darmanin ne semble pas vraiment goûter la tournure que semble prendre LR. "Si je vois que le choix [pour l’élection du futur président du parti, ndlr] se fait entre Laurent Wauquiez et Daniel Fasquelle, j’ai plutôt envie de partir des Républicains", avait-il lâché le 28 août dernier sur Europe 1. Selon L’express, le ministre de l’Action et des Comptes publics aurait donc décidé de mettre ses menaces à exécution. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus