Gérard Larcher annonce qu'Emmanuel Macron s'exprimera devant le Congrès 24h avant le discours de politique générale d'Édouard Philippe

Publié à 17h30, le 28 juin 2017 , Modifié à 17h51, le 28 juin 2017

Gérard Larcher annonce qu'Emmanuel Macron s'exprimera devant le Congrès 24h avant le discours de politique générale d'Édouard Philippe
© AFP

L'information, révélée par RTL, circulait depuis plusieurs jours, sans que le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner n'ait voulu la confirmer. Et c'est finalement... Gérard Larcher qui s'en est chargé. Mercredi 28 juin, le président du Sénat a annoncé, à l'issue d'une entrevue avec le chef de l'État à l'Élysée, qu'Emmanuel Macron s'exprimerait bien devant le Congrès le 3 juillet prochain. Soit 24 heures avant le discours de politique générale du Premier ministre Édouard Philippe.

"Il s'exprimera lundi prochain devant le Congrès à Versailles, il me l'a annoncé", a dit Gérard Larcher, qui a été reçu à l'Elysée juste après le nouveau président de l'Assemblée François de Rugy, venu vers 16 heures. Le nouveau président de l'Assemblée s'est ainsi éclipsé pendant l'élection des trois questeurs par les députés.

Ce sera la troisième fois qu'un président s'exprime devant le Congrès depuis la réforme constitutionnelle de 2008 qui permet cette forme d'intervention. Nicolas Sarkozy s'était exprimé en juin 2009 puis François Hollande juste après les attentats de Paris, le 16 novembre 2015.

Ce rendez-vous pourrait devenir un rendez-vous annuel, comme l'avait évoqué Emmanuel Macron pendant la campagne. "Le président de la République a pris un engagement devant les Français de réunir le Congrès une fois par an pour balayer un certain nombre de sujets", avait rappelé Christophe Castaner lors du point presse à l'issue du conseil des ministres, mercredi midi.

Du rab sur le Lab

PlusPlus