Giscard a soutenu Fillon notamment pour que le musée d’Orsay soit rebaptisé à son nom

Publié à 11h36, le 23 novembre 2016 , Modifié à 15h30, le 23 novembre 2016

Giscard a soutenu Fillon notamment pour que le musée d’Orsay soit rebaptisé à son nom
François Fillon et son soutien Valéry Giscard d'Estaing. © Montage Le Lab via AFP
Image Sébastien Tronche


BRÈVE DE CAMPAGNE – Entre Valéry Giscard d’Estaing et Jacques Chirac, c’est une rivalité de trente ans (voir plus). Une jalousie même qui n’a pas pris fin avec les retraites politiques des deux hommes et qui resurgit à l’occasion de la campagne pour la primaire de la droite.

Ainsi, si VGE a pris fait et cause pour François Fillon pour cette primaire, alors que Jacques Chirac a soutenu sans surprise Alain Juppé, ce n’est pas dénué d’arrière-pensées. Comme le rapporte Le Canard Enchaîné de ce mercredi 23 novembre, l’ancien président de la République (1974-1981) a jeté son dévolu sur l’ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy en échange, notamment, d’une toute petite faveur : que le musée d’Orsay soit rebaptisé Musée Giscard d’Estaing.

L’hebdomadaire satirique écrit que François Fillon a "laissé entendre qu’il pourrait débaptiser le murée d’Orsay" car VGE "n’a pas du tout apprécié que le musée du Quai Branly prenne, le 21 juin, à l’initiative de Hollande, le nom de son ancien Premier ministre Jacques Chirac".

Pour convaincre celui qui est arrivé en tête au premier tour de la primaire de la droite, Valéry Giscard d’Estaing a rafraîchi la mémoire de François Fillon, lui rappelant qu’il était à l’origine de la reconversion de la gare en musée. Ce qui vaut bien un changement de nom, et un lobbying auprès du désormais favori pour être le candidat de la droite à la présidentielle.

Du rab sur le Lab

PlusPlus