Giscard, Chirac, Sarkozy : Macron a rencontré tous les anciens Présidents en vie sauf Hollande

Publié à 07h35, le 13 septembre 2017 , Modifié à 07h35, le 13 septembre 2017

Giscard, Chirac, Sarkozy : Macron a rencontré tous les anciens Présidents en vie sauf Hollande
Pour François Hollande, "parfois le monde il est pas gentil". © AFP
Image Sébastien Tronche


Emmanuel Macron se gargarise régulièrement d’avoir recomposé la paysage politique français, au-delà des clivages traditionnels gauche-droite. Et, pour montrer à quel point il est républicain, au-dessus des divergences politiciennes et respectueux de ses prédécesseurs, il n’hésite pas à rencontrer les anciens Présidents toujours en vie. Tous ? Pas tout à fait.

Ainsi apprend-on dans Le Figaro de ce mercredi 13 septembre que Jacques Chirac a offert à Emmanuel Macron un portrait en bronze du général de Gaulle. Un cadeau qui fait suite à la visite du chef de l’Etat à Jacques Chirac à son domicile le 21 juillet dernier. "Ça s'inscrit dans une courtoisie très républicaine qui à l'évidence a du sens pour le président Macron", explique la fille de Jacques Chirac, Claude Chirac, présente lors de cette entrevue.

Dans le même article, Le Figaro confirme une information du Canard Enchaîné comme quoi Emmanuel Macron a également rencontré Valéry Giscard d’Estaing. Auparavant, début juillet, il avait reçu Nicolas Sarkozy et son épouse à l’Elysée pour un dîner informel alors qu’un sarkozyste confiait qu’Emmanuel Macron et Nicolas Sarkozy "se parlent souvent". Une volonté de rencontrer ses prédécesseurs de manière informelle, avait confirmé L’Elysée.

Faisons donc le point.

Emmanuel Macron a donc rencontré dans l’été tour à tour Nicolas Sarkozy, Valéry Giscard d’Estaing et Jacques Chirac. Un seul ancien résident de l’Elysée manque donc à l’appel. Vous l’avez ? Eh oui, jusqu’ici, le seul ancien Président qu’Emmanuel Macron n’a pas rencontré est François Hollande, celui-là même qui l’avait nommé conseiller à l’Elysée avant de le promouvoir ministre de l’Economie.

Mais, assure l’entourage d’Emmanuel Macron au Figaro, si cette rencontre n’a pas encore eu lieu, c’est simplement une "question d’agenda". Et aucunement à cause des critiques émises par François Hollande sur les débuts du quinquennat Macron au cours de l’été.

A LIRE AUSSI SUR LE LAB :

> Emmanuel Macron aimerait bien que François Hollande arrête de "justifier son bilan devant les journalistes"  

> Gérard Larcher demande à François Hollande de "f… la paix à Macron" 

A LIRE AUSSI SUR EUROPE1.FR :

> Jacques Chirac a offert à Emmanuel Macron un portrait en bronze du général de Gaulle 

Du rab sur le Lab

PlusPlus