Hervé Mariton officialise sa candidature à la primaire de la droite en 2016

Publié à 18h02, le 20 septembre 2015 , Modifié à 18h14, le 20 septembre 2015

Hervé Mariton officialise sa candidature à la primaire de la droite en 2016
© AFP
Image Delphine Legouté


C'EST PARTI MON KIKI - Il avait déjà dit qu'il n'excluait pas d'être candidat à la candidature lors de la primaire de la droite en 2016, afin de "porter sa ligne libérale-conservatrice". Hervé Mariton officialise sa décision ce 20 septembre dans Le Figaro. Il déclare :

Oui. Je me présente parce que je pense que l'intérêt de la France commande qu'un candidat libéral porte le projet d'une société ouverte, pour rendre aux personnes et à la société civile la maîtrise de leur destin.

Hervé Mariton explique par ailleurs qu'il publiera un livre programme à la fin de l'année 2015 intitulé 2017, le printemps des libertés. Il confie au Figaro espérer être "l'heureuse surprise de cette primaire" et s'amuse :

Si, au minimum, je réitère mon score lors de l'élection à la présidence de l'UMP et que quelques mois plus tard, je suis nommé premier ministre, je ne me plaindrai pas! Si je peux peser sur la ligne de la droite et du centre pour 2017, je prends.

Le député de la Drôme avait déjà présenté sa candidature à la présidence de l'UMP, en novembre 2014. Il avait recueilli 6,32%, derrière Nicolas Sarkozy et Bruno Le Maire.

Il vient donc se rajouter à notre liste des candidats officiels - Xavier Bertrand, Alain Juppé, François Fillon, Nadine Morano et Jean-Frédéric Poisson - en attendant que *tous* les autres - probables ou potentiels - en fassent autant.

Du rab sur le Lab

PlusPlus