Jacques Cheminade est le candidat le plus expérimenté à l’élection présidentielle de 2017

Publié à 13h25, le 18 mars 2017 , Modifié à 14h18, le 18 mars 2017

Jacques Cheminade est le candidat le plus expérimenté à l’élection présidentielle de 2017
© JOEL SAGET / AFP
Image Victor Dhollande-Monnier


Il a encore réussi son pari. En dépassant le seuil des 500 signatures, Jacques Cheminade a intégré à la dernière minute la liste des 11 candidats à l’élection présidentielle. Il s’agit déjà de sa troisième campagne, ce qui fait de lui le candidat le plus expérimenté à la magistrature suprême. A 74 ans, il est également le doyen de cette élection. 

Candidat présent à 3 élections présidentielles : Jacques Cheminade (1995, 2012 et 2017)

Candidats présents à 2 élections présidentielles : Nathalie Arthaud (2012 et 2017), Nicolas Dupont-Aignan (2012 et 2017), Marine Le Pen (2012 et 2017), Jean-Luc Mélenchon (2012 et 2017) et Philippe Poutou (2012 et 2017).

Candidats qui se présentent pour la première fois : François Asselineau, François Fillon, Benoît Hamon, Jean Lassalle et Emmanuel Macron. 

Interrogé sur cette expérience par le journaliste d'Europe 1 Romain David, Jacques Cheminade raconte qu'il est "le candidat qui a reçu le plus de coups". Il explique : 

Je suis le candidat qui a reçu le plus de coups. Donc, les coups, c’est tout à fait formateur. Puisque le système n’a jamais voulu de moi, maintenant je suis vraiment le candidat hors-système.

Le *vrai* candidat anti-système essaiera de battre son record de voix qui date de 1995. A l'époque, il avait recueilli 0,28% des voix. Il y a cinq ans, il n'avait pas réussi à faire mieux, totalisant 0,25% des voix. Pour dépasser cette marque, il misera encore sur la mise en place d’un programme spatial mondial, doté d’un budget de 500 milliards de dollars, et sur une sortie de l'Union européenne. 





A LIRE AUSSI SUR LE LAB

Voici les 11 candidats à l'élection présidentielle

> Jean Lassalle a obtenu plus de parrainages que Le Pen, Dupont-Aignan, Poutou ou Arthaud

Du rab sur le Lab

PlusPlus