Cambadélis condamne le communiqué "monstrueux" de la droite européenne, selon lequel "les terroristes voteraient volontiers à gauche"

Publié à 19h51, le 19 novembre 2015 , Modifié à 20h04, le 19 novembre 2015

Cambadélis condamne le communiqué "monstrueux" de la droite européenne, selon lequel "les terroristes voteraient volontiers à gauche"
© Capture d'écran du communiqué du Parti populaire européen

"Indigne et monstrueux". C'est la réaction de Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du Parti socialiste, à la lecture d'un communiqué de presse (en anglais) diffusé par le Parti populaire européen (PPE), jeudi 19 novembre. Un communiqué relatif aux attentats de Paris et Saint-Denis et intitulé... "Les terroristes voteraient volontiers à gauche".

Le patron du PS s'en est donc offusqué sur Twitter :

Sous ce titre, le parti de droite européen (auquel est affilié Les Républicains) explique donc, par la voix de l'eurodéputée allemande Monika Hohlmeier :

 

"

Il semble que, pour les socialistes, les libéraux, les Verts et les communistes, ce soir 'business as usual'. Pour eux, il n’y a pas de leçon à tirer des attentats de Paris. Ces groupes de gauche invitent les terroristes à utiliser les failles de notre législation en matière de sûreté et de sécurité dans le but de perpétrer d’autres attaques terroristes.

"

"Il est impératif que des mesures appropriées soient prises rapidement et que les faiblesses de notre législation sur la sécurité soient identifiées, poursuit Monika Hohlmeier. Les mouvements de terroristes doivent être surveillés, leurs sources de financement doivent être asséchées et il faut avoir accès à leurs communications cryptées. Pour ce faire, il est impératif que nous changions la législation."

Du rab sur le Lab

PlusPlus