Jeunes Républicains : Marine Brenier élue présidente par... 16% des adhérents

Publié à 09h54, le 10 septembre 2015 , Modifié à 10h00, le 10 septembre 2015

Jeunes Républicains : Marine Brenier élue présidente par... 16% des adhérents
Marine Brenier © Capture d'écran Twitter
Image Etienne Baldit


69,69% des suffrages exprimés : Marine Brenier fait mieux que Nicolas Sarkozy (remember). La nouvelle présidente des Jeunes Républicains a été élue, mercredi 9 septembre au soir. En même temps, sa liste était la seule en lice. Ça aide. Mais dans le détail, seule une infime minorité des adhérents l'a soutenue. Un peu moins de 16%, pour être exact.

Après une journée d'élection marquée par une polémique autour d'un "meeting" tenu hors des délais de la campagne officielle, Marine Brenier et ses colistiers ont donc remporté ce scrutin sans opposants. Mais l'abstention s'élève à plus de 77%. Sur les 3341 adhérents qui ont pris part à ce vote, 2398 l'ont donc choisie pour les représenter.







Il faut dire que c'était ça ou le vote blanc. Ce qu'ont donc privilégié plus de 30% des votants :







Bref, un grand succès pour les Jeunes Républicains. Les opposants à cette liste officielle, soutenue par Nicolas Sarkozy, ne se sont pas privés de le faire remarquer :







Le précédent patron de ce qui était encore les Jeunes Pop, Stéphane Tiki, avait été nommé par Nicolas Sarkozy, et non élu par les militants (avant de connaître *quelques soucis*, n'ayant pas de papiers en règle). Son prédécesseur, Benjamain Lancar, avait été élu par le Conseil national du mouvement en 2008 après une campagne mouvementée. Il avait été remplacé par une direction collégiale en 2012, dans l'époque troublée de l'après-guerre Copé-Fillon.





À LIRE SUR LE LAB : Les précédents épisodes de l'élection à la présidence des Jeunes Républicains 

À peine annoncée, l'élection du nouveau président des "Jeunes Républicains" déjà contestée en interne

Président des Jeunes Républicains : vers une élection à une seule liste

Frédéric Lefebvre, premier parlementaire LR à déplorer l’élection à une seule liste pour la présidence des Jeunes Républicains

C'est officiel, il n'y aura bien qu'une liste candidate à la présidence des Jeunes Républicains

À LIRE SUR EUROPE1.FR :

Comment Sarkozy a noyauté l’élection du président des Jeunes républicains

Du rab sur le Lab

PlusPlus