"La France pétainiste" : François Fillon accuse Pierre Bergé d'être "un agent électoral" du FN

Publié à 08h38, le 25 novembre 2016 , Modifié à 08h38, le 25 novembre 2016

"La France pétainiste" : François Fillon accuse Pierre Bergé d'être "un agent électoral" du FN
François Fillon. © AFP

Si le débat d’entre-deux-tours entre François Fillon et Alain Juppé a apaisé les tensions apparues entre les deux hommes les jours précédents, la gauche elle n’a pas arrêté de taper sur les deux prétendants à l’investiture de la droite pour 2017. Et elle ne devrait pas ralentir de sitôt si le député de Paris l'emporte dimanche.

Quelques heures avant le débat, Pierre Bergé, copropriétaire du Monde, avait comparé les électeurs de François Fillon, désormais favori pour le second tour de la primaire, à la France pétainiste. Tout dans la mesure. Sans être interrogé dessus, ce vendredi 25 novembre sur RTL, l’ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy a répondu à l’entrepreneur.

"On a assisté à un déchaînement ridicule d’un petit microcosme qui prétend tout savoir et qui impose sa vision. J’ai été traité de Tariq Ramadan de sacristie et quasiment de Maréchal Pétain par Pierre Bergé", commence-t-il avant d’accuser Pierre Bergé, par ces propos, d’être "un agent électoral" du FN et de Marine Le Pen :

"

Aveuglés par leur arrogance, ce sont les meilleurs agents électoraux des extrémismes et de Marine Le Pen. Un peu d’ouverture d’esprit, d’écoute des autres, d’écoute du peuple français, ça ne leur ferait pas de mal.

"

Visiblement irrité par cette attaque en règle au bazooka de l’homme d’affaires, François Fillon poursuit sa cinglante réplique : 

"

Comparer le programme qui est le mien à Vichy. Soit ça veut dire que monsieur Bergé n’a aucune culture et aucune référence historique. Soit ça veut dire qu’il est dans une espèce de provocation qui n’est pas digne de quelqu’un qui, par ailleurs, se pose en donneur de leçons.

"

Cette sévère réponse de François Fillon fait référence à ce tweet publié jeudi par Pierre Bergé :

"

Voter Fillon c'est voter pour la France réac, la Manif pour Tous, qui m'a menacé de mort. La France pétainiste. Quand va-t-on à Vichy ?

"

Une comparaison historique qui n’a pas qu’irrité François Fillon. Ainsi La Manif pour tous, qui penche pour François Fillon à la primaire, également épinglée dans ce message, a décidé de poursuivre Pierre Bergé pour diffamation.

Du rab sur le Lab

PlusPlus