La méthode Copé : réformer pendant que les Français sont en vacances

Publié à 16h30, le 12 mai 2016 , Modifié à 17h48, le 12 mai 2016

La méthode Copé : réformer pendant que les Français sont en vacances
Jean-François Copé © BERTRAND GUAY / AFP

TOUT EST SOUS CONTRÔLE - S'il est élu président de la République, Jean-François Copé a déjà tout prévu. L'ancien président de l'UMP souhaite gouverner par ordonnances pour accélérer les réformes. Pour ce faire, l'ancien président de l'UMP a déjà élaboré un planning très précis de ses premiers mois à l'Élysée.

Cité dans un indiscret du Point de ce mercredi 12 mai, Jean-François Copé explique la démarche :

"

On élit les députés en juin, on passe les ordonnances en juillet-août, quand les gens sont en vacances, en septembre, ils ont la tête dans les cartables, en octobre ils pensent aux vacances de la Toussaint. La zone critique sera novembre, mais six mois après la présidentielle, le plus gros aura été fait.

"

Ni vu, ni connu donc. Un sens du timming bien réfléchi qui permettrait à Jean-François Copé d'éviter toutes revendications ou manifestations pendant l'élaboration de ses ordonnances. 

Mais pour réaliser ses projets, "JFC" doit avant tout être élu. Officiellement candidat à la primaire de la droite depuis le 7 mai, la route semble encore bien longue pour le candidat qui ne parvient pas à décoller dans les sondages. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus