La mise en scène d'Emmanuel Macron à Saint-Martin qui dort sur un lit de camp et se lave au seau

Publié à 07h23, le 13 septembre 2017 , Modifié à 07h33, le 13 septembre 2017

La mise en scène d'Emmanuel Macron à Saint-Martin qui dort sur un lit de camp et se lave au seau
Emmanuel Macron à Saint-MArtin © Christophe Ena / POOL / AFP
Image Sylvain Chazot


Il est le Président de tous les Français. Mais il est également un Français comme les autres. Et son entourage voudrait bien que cela se sache. Surtout lorsque le chef de l'État donne de sa personne.

Emmanuel Macron est depuis mardi 12 septembre à Saint-Martin. L'île a été ravagée par l'ouragan Irma. Le chef de l'État est venu au chevet des victimes. Mais pas que.

Selon RTL, certains proches du Président ont tenu à faire savoir qu'Emmanuel Macron n'était pas venu aux Antilles pour se la couler douce. Non. Le leader de la cinquième puissance du monde fait "comme les sinistrés" et dort sur un lit de camp dans la gendarmerie. Même chose pour les toilettes et la douche. Ce sera avec un seau d'eau. À la dure. 

Le chef de l'État l'a lui-même admis mardi lors d'un point presse :

Je vais faire comme les habitants ici puisque je serai avec eux ce soir [mardi]. Il n'y a pas le choix. Mais moi je repartirai demain. Et eux, ils le font depuis plusieurs jours et encore plusieurs jours.

Autre mise en scène : Emmanuel Macron a patrouillé avec les gendarmes de Saint-Martin une partie de la nuit.  

Ces gestes ne sont surement pas gratuits. Leur publicité non plus. Arrivé mardi aux Antilles, le chef de l'État a dû affronter la colère de certains habitants, excédés. Montrer qu'il vit dans les mêmes conditions qu'eux après le passage d'Irma, ne serait-ce que pour 24h, cela porte un nom : la communication. 



À LIRE SUR LE LAB

> VIDÉO - Ouragan Irma : Emmanuel Macron dénonce les "polémiques intempestives, inopportunes qui manquent de dignité"



À LIRE SUR EUROPE1.fr

> Irma : pour Macron, le gouvernement "a répondu plusieurs jours avant" la crise

> Irma : Emmanuel Macron est arrivé à Pointe-à-Pitre

Du rab sur le Lab

PlusPlus