Que peut-on lire en attendant un rendez-vous avec Edouard Philippe à Matignon ?

Publié à 11h40, le 13 septembre 2017 , Modifié à 11h42, le 13 septembre 2017

Que peut-on lire en attendant un rendez-vous avec Edouard Philippe à Matignon ?
Edouard Philippe à Matignon. © ALAIN JOCARD / AFP
Image Sébastien Tronche


#LAQUESTIONCON - Il est des questions que personne ne se pose, jusqu'à ce que quelqu'un se les pose. Le monde réalise alors qu'il aurait dû se les poser avant. Le Lab se dévoue donc en consacrant à ces interrogations essentielles cette chronique.

Aujourd'hui : que peut-on lire en attendant un rendez-vous avec Edouard Philippe à Matignon ?

Quand vous avez rendez-vous chez le dentiste ou chez le dermato, vous savez à quoi vous attendre niveau lecture dans la salle d’attente, entre des Gala, Voici, Paris Match ou National Geographic périmés. Mais si vous avez rendez-vous avec le Premier ministre Edouard Philippe et qu’il vous fait autant patienter que votre généraliste, qu’allez-vous bien pouvoir lire ?

Eh bien, Le Figaro nous donne la réponse dans un confidentiel, ce mercredi 13 septembre. Ainsi apprend-on qu’à Matignon, pour poireauter avant de rencontrer le chef du gouvernement, vous aurez le choix entre un livre sur Le Havre, la ville dont Edouard Philippe était le maire, et un livre sur Eugène Boudin (peintre français du 19e siècle) intitulé L’Atelier de la lumière.

Mais ce n’est pas tout.

Car Edouard Philippe est taquin. Aussi vous aurez aussi la possibilité de vous plonger dans Histoire et recettes de grands chefs autour d’un jambon d’exception, ouvrage consacré au jambon ibérique, le Bellota. Un ouvrage signé de Philippe Poulachon, créateur de la marque Bellota-Bellota. Ne vous fiez pas aux apparences, derrière cette lecture gastronomique se cache un message politique un tantinet espiègle. Car Bellota-Bellota est le restaurant où se retrouvaient (se retrouvent ?) les futur-ex LR pro-Macron comme Edouard Philippe, Gérald Darmanin, Franck Riester ou encore Thierry Solère.

Voilà, vous savez tout. De rien.

C'était très intéressant.

Du rab sur le Lab

PlusPlus