La réaction minimaliste de Valls à la candidature d'Emmanuel Macron : "rien ne m’affecte"

Publié à 12h03, le 16 novembre 2016 , Modifié à 12h03, le 16 novembre 2016

La réaction minimaliste de Valls à la candidature d'Emmanuel Macron : "rien ne m’affecte"
© Montage le Lab via AFP.

Manuel Valls y pense fortement, et pas qu’en se rasant. Il aimerait bien être candidat à l’élection présidentielle, surtout si François Hollande renonce à briguer un nouveau mandat. Mais celui qui incarnait le créneau libéral du PS s’est vu doubler par Emmanuel Macron, qui a déclaré officiellement sa candidature ce mercredi 16 novembre, hors primaire du PS.

Interrogé, lors de son arrivée à l'université de Cergy-Pontoise, sur cette annonce d’Emmanuel Macron, le Premier ministre a réagi de manière minimaliste, en mode "c’est un non événement" :

 

"

Rien ne m’affecte.

"

Manuel Valls, qui avait accusé Emmanuel Macron de faire du "populisme light", a ainsi répondu succinctement à la question "Est-ce que la candidature Macron vous affecte?" et n'a pas fait d'autre déclaration. En déplacement dans une École supérieure du professorat et de l'éducation (Espe), il doit prononcer un discours sur le thème de l'éducation.

Alors qu’il multiplie les allusions pour confirmer qu'il se tient prêt à une éventuelle candidature à la présidentielle, ses proches sont en revanche plus prolixes et plus critiques envers son ancien ministre de l’Economie. Début octobre, alors que le patron de "En Marche !" n’était pas encore candidat, Luc Carvounas, proche du Premier ministre, raillait Emmanuel Macron en estimant qu’il était "le huitième candidat de la primaire de la droite".

Du rab sur le Lab

PlusPlus