L’ancien conseiller com’ de François Hollande lui conseille de prendre exemple sur Nicolas Sarkozy et de s’exprimer "avec parcimonie"

Publié à 08h26, le 30 octobre 2017 , Modifié à 08h34, le 30 octobre 2017

L’ancien conseiller com’ de François Hollande lui conseille de prendre exemple sur Nicolas Sarkozy et de s’exprimer "avec parcimonie"
François Hollande et Nicolas Sarkozy. © Montage le Lab via AFP
Image Amandine Réaux


À peine a-t-on eu le temps de remarquer le silence de François Hollande après son départ de l’Élysée que l’ancien Président était déjà de retour, occupant tout l’été la scène médiatique pour défendre son bilan.

Cet automne, l’ex-chef de l’État continue de parler. Beaucoup. Il s’agit désormais de critiquer l’action de son successeur Emmanuel Macron, avec l’appui de ses deux porte-flingues Stéphane Le Foll et Michel Sapin.

Mais pas celui de son ancien conseiller com’, Gaspard Gantzer. Cette logorrhée est contre-productive, estime celui qui a été au plus près de François Hollande pendant les trois dernières années de son quinquennat. Auprès du Figaro, lundi 30 octobre, il lui conseille même de prendre exemple sur… Nicolas Sarkozy :

Pour que sa parole porte, il faut qu'elle soit celle de quelqu'un qui a été à la tête de l'État et non celle d'un opposant. La voix de Nicolas Sarkozy portait quand il intervenait avec parcimonie, elle était inaudible quand il est revenu à la tête de l'UMP.

Écho sans ambages du député PS Olivier Dussopt, pour qui François Hollande "devrait tout simplement s'effacer de la scène politique nationale" et faire "plutôt de la diplomatie, comme tous les anciens présidents".

La surenchère médiatique de François Hollande a même reçu les moqueries, en privé, d’Emmanuel Macron qui le surnomme désormais le "zigoto". "Réagir comme il le fait dès aujourd’hui, ça s’apparente à de l’aigreur", renchérit le chef de file des sénateurs LREM François Patriat, dans Le Figaro.

Du rab sur le Lab

PlusPlus