L’ancien Premier ministre de Jacques Chirac Dominique de Villepin rejoint Emmanuel Macron

Publié à 19h01, le 20 avril 2017 , Modifié à 19h28, le 20 avril 2017

L’ancien Premier ministre de Jacques Chirac Dominique de Villepin rejoint Emmanuel Macron
© FRANCK FIFE / AFP
Image Victor Dhollande-Monnier


BRÈVE DE CAMPAGNE - A trois jours du premier tour de l’élection présidentielle, Emmanuel Macron vient de réaliser une grosse séquence ce jeudi 20 avril. Après s’être entretenu par téléphone avec l’ancien président américain Barack Obama, le candidat d’En Marche ! a enregistré un ralliement sur la scène nationale d’importance, à savoir Dominique de Villepin. Dans une interview au Parisien-Aujourd'hui en France publié ce jeudi, l’ancien Premier ministre de Jacques Chirac estime en effet que sa famille politique manque de "colonne vertébrale" et préfère opter pour le "rassemblement". 

Dans une campagne qu'il juge "atterrante", le choix de Dominique de Villepin apparaît comme un choix par défaut. Il explique : 

Le choix électoral se ramène à une offre simple. D’un côté les radicaux qui jurent de renverser la table et la soupière avec elle. De l’autre les partis traditionnels, qui, quelles que soient les qualités des candidats ou des projets, restent prisonniers de leurs divisions et voient le pouvoir comme une rente à partager. Il y a enfin une nouvelle voie, que veut ouvrir Emmanuel Macron, celle du rassemblement : Contre l’esprit de querelle, faisons le choix de la volonté.

La prise de guerre est encore très belle pour Emmanuel Macron. Après le ralliement de l'actuel ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian et une réunion publique commune à ses côtés cette semaine en Bretagne, le candidat d'En Marche ! marque des points supplémentaires sur le régalien. Ancien ministre des Affaires étrangères, Dominique de Villepin reste dans l'imaginaire collectif l'homme qui a incarné l’opposition de la France à la guerre en Irak en 2003





A LIRE AUSSI SUR LE LAB

Macron tient à vous faire savoir qu'Obama voulait absolument lui parler au téléphone

Emmanuel Macron rejoint par Jean-Yves Le Drian

Du rab sur le Lab

PlusPlus