Laura Slimani nouvelle présidente du Mouvement des Jeunes socialistes (MJS)

Publié à 15h57, le 17 novembre 2013 , Modifié à 18h45, le 17 novembre 2013

Laura Slimani nouvelle présidente du Mouvement des Jeunes socialistes (MJS)
Compte Facebook de Laura Slimani (capture d'écran).

Les jeunes socialistes se renouvellent. Ce 17 novembre lors de leur congrès à Saint-Etienne, le Mouvement des Jeunes socialistes (MJS) a trouvé un remplaçant à Thierry Marchal-Beck, président depuis deux ans. Il s'agit de Laura Slimani, 24 ans.

Laura Slimani se définit comme une "écolo féministo socialiste" sur son compte Twitter. Elle est secrétaire nationale à la coordination et aux campagnes des jeunes socialistes et a travaillé quelques mois comme assistante parlementaire du député de Seine-Saint-Denis Razzy Hammadi, lui même ex-président du MJS entre 2005 et 2007 et positionné à l'aile gauche du PS.

Avant cela, la jeune femme a étudié à Sciences-Po Bordeaux, dans un double cursus France-Royaume-Uni.

La préparation de ce congrès et de cette élection ne s'est pas faite sans tension, comme l'explique une enquête des Inrocks. Trois motions se sont affrontées. La motion majoritaire, dont est issue la nouvelle présidente du MJS, s'appelle "Transformer à gauche" (TàG) et était également la motion de Thierry Marchal-Beck. Comme l'explique le magazine, TàG est une coalition qui va de Benoît Hamon à Emmanuel Maurel en passant par Henri Emmanuelli et place le MJS très à gauche par rapport au PS.

Pour les motions minoritaires, on trouve "La Fabrique du changement" (FdC) proche d'Arnaud Montebourg et Martine Aubry et "Agir en jeune socialiste" (AJS) qui représente le courant Hollande-Jospin-Moscovici, décrivent Les Inrocks.

Parmi les tensions qui ont agité le mouvement, Laura Slimani s'est vue accusée de "parachutage" et de coup de pouce donné par Razzy Hammadi. La jeune femme revendique à l'inverse un "parcours classique au sein du MJS", débuté comme simple militante avant de devenir animatrice fédérale en Gironde pour les élections de 2012.

Un Tumblr d'un genre un peu particulier "MJS Mi Amor" a d'ailleurs vu le jour pour raconter avec gifs et humour les réglements de comptes entre jeunes socialistes. 

Le MJS tient cependant à souligner que les résultats du congrès ont été validés à l'unanimité et que Laura Slimani était la seule à briguer la présidence, malgré l'existence de trois motions. Preuve du "rassemblement qui a eu lieu".

Edit 18h30 : ajout des précisions du MJS.

Du rab sur le Lab

PlusPlus