Le cabinet de Valls se plaint en plein direct auprès du présentateur de BFMTV du manque d’invités soutenant la loi Travail

Publié à 08h17, le 11 mai 2016 , Modifié à 15h05, le 11 mai 2016

Le cabinet de Valls se plaint en plein direct auprès du présentateur de BFMTV du manque d’invités soutenant la loi Travail

La majorité loyaliste au gouvernement se plaint régulièrement de n’entendre que les frondeurs et les opposants à la loi Travail. Mais les soutiens au controversé projet de loi porté par Myriam El Khomri et pour lequel Manuel Valls a utilisé le 49.3 se font rares, mis à part des très proches de François Hollande ou du Premier ministre.

Alors, après que Manuel Valls a fait le SAV du 49.3 dans le JT de 20 heures de TF1, le cabinet du Premier ministre n’a pas apprécié de voir un plateau de BFMTV sans soutien à la loi, comme l’a remarqué jeanmarcmorandini.com.

Mardi soir donc, vers 22h40, alors que sont présents sur le plateau de la chaîne d’info Olivier Falorni, député divers gauche, et Elliot Lepers, qui fait partie des personnalités à l’initiative de la pétition monstre "loi Travail, non merci", le présentateur s’interrompt pour expliquer, "en toute transparence", le message qu’il vient de recevoir du cabinet de Manuel Valls :

"

Juste en toute transparence, je viens de recevoir un message du cabinet de Manuel Valls à l’instant. Me disant ‘tiens c’est bizarre les gens qu’il y a sur votre plateau pour défendre ce texte. Où sont les légitimistes, ceux qui soutiennent le texte ?’

"

Et de poursuivre pour justifier l’identité des invités et dénonçant des "légitimistes" qui ont refusé de venir s’exprimer :

 

"

Pour vous expliquer les choses, personne n’a souhaité venir défendre ce texte. Beaucoup ont été sollicités, mais personne n’a souhaité le faire.

"

A voir en vidéo :

Du rab sur le Lab

PlusPlus