Le candidat FN à Paris envisage de détruire la Tour Montparnasse

Publié à 12h38, le 19 décembre 2013 , Modifié à 12h38, le 19 décembre 2013

Le candidat FN à Paris envisage de détruire la Tour Montparnasse
Maxppp.

LA TOUR MONTPARNASSE INFERNALE - Selon lui, il s'agit d'une "verrue" dans le territoire parisien. La Tour Montparnasse, ses 210 mètres de hauteur et ses 57 étages, ne plaisent pas à Wallerand de Saint-Just, candidat du Front national aux municipales parisiennes.

Selon un confidentiel du Figaro de ce 19 décembre, il envisage, en cas d'élection à l'Hôtel de ville, de faire détruire le gratte-ciel inauguré en 1973. Wallerand de Saint-Just assure avoir réfléchi au sujet, et à son volet financier :

"

Cela représente sans doute un coût important, mais comparé aux pertes actuelles, il faut voir.

"

La destruction de cette "catastrophe" de tour coûterait, selon ses calculs, un million d'euros de perte par mois.

Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate UMP, de mémoire de Lab, n'aime pas non plus la tour Montparnasse. Sur France 3, elle l'avait même qualifiée de "monument le plus détesté des Parisiens".

Du rab sur le Lab

PlusPlus