Le conseil du député LR Claude Goasguen à François Fillon : "il faudrait la jouer à la Trump"

Publié à 16h12, le 18 février 2017 , Modifié à 08h21, le 19 février 2017

Le conseil du député LR Claude Goasguen à François Fillon : "il faudrait la jouer  à la Trump"
Le député-maire LR du XVIe arrondissement de Paris Claude Goasguen. © AFP
Image Victor Dhollande-Monnier


BRÈVE DE CAMPAGNE - Les frondeurs de la droite sont de plus en plus bavards. Le jour de la Saint-Valentin, en signe *d’amour* pour François Fillon, une vingtaine d’élus LR lui a envoyé un message. Ils estiment qu’il n’est "plus possible de faire campagne sur le terrain" à cause des révélations du Canard enchaîné sur les emplois présumés fictifs de Pénélope Fillon. Selon LCI, les députés sarkozystes Claude Goasguen, Nadine Morano et Sébastien Huygue, notamment, font partie de ces frondeurs.

Certains n’osent pas encore dire publiquement ce qu’ils pensent en privé de toute cette affaire – ce qui énerve passablement le député Georges Fenech. Mais ce n’est le cas du député-maire LR du XVIe arrondissement de Paris Claude Goasguen qui parle volontiers en "on". Il conseille à François Fillon d’adapter son programme à la situation. Il dit dans le magazine Marianne du 17 février :

Il faut à présent qu’il reconnaisse que son programme ne correspond plus à sa situation. Il faudrait la jouer à la Trump, avec un discours populiste. Le problème est que François Fillon ne veut pas changer sa campagne.

Pour singer le président américain, il faudrait : 1/ crier au complot quand il fait face à des accusations. 2/ avancer des propositions beaucoup plus dures en matière de sécurité et utiliser des mots très forts contre les délinquants. 3/ revenir sur deux ou trois mesures du Président en exercice. 4/ s’en prendre constamment aux journalistes. Bon, ça devrait pouvoir le faire. 





[A LIRE AUSSI SUR LE LAB]

Claude Goasguen emploie son fils et a "même refusé qu'il travaille ailleurs"

Du rab sur le Lab

PlusPlus