Le député LR Julien Aubert compare les Constructifs aux migrants de Calais

Publié à 09h49, le 24 octobre 2017 , Modifié à 14h17, le 24 octobre 2017

Le député LR Julien Aubert compare les Constructifs aux migrants de Calais
Julien Aubert. © AFP
Image Sébastien Tronche


COMPARAISON N’EST PAS RAISON – Jour J à LR. Ce mardi 24 octobre, jour de bureau politique, le parti va décider du sort d’Edouard Philippe, Gérald Darmanin, Sébastien Lecornu, Thierry Solère et Franck Riester qui, soit ont intégré le gouvernement d’Emmanuel Macron, soit ont créé le groupe parlementaire Macron-compatible des "Constructifs". Et une frange de LR, qui soutient notamment Laurent Wauquiez pour la présidence du parti, estime qu’il est enfin temps de virer ces "traîtres", selon les mots de Nadine Morano.

Un temps candidat à la présidence de LR mais n’ayant pu obtenir les parrainages nécessaires pour concourir, Julien Aubert semble être sur la ligne dure de l’exclusion. Sur Twitter, ce mardi, le député du Vaucluse, par ailleurs vice-président du groupe LR "canal historique" à l’Assemblée nationale, a comparé ces Constructifs aux migrants de Calais :

Les Constructifs, ce sont un peu nos migrants de Calais : on s’obstine à les garder sur notre sol alors qu’ils veulent passer la frontière !

Julien Aubert fait ainsi référence aux tergiversations du parti dirigé temporairement par Bernard Accoyer à virer plusieurs des leurs dont l’actuel Premier ministre. Et établit donc cette comparaison déplacée avec les migrants de Calais qui cherchent à traverser la Manche, au péril de leurs vies, pour atteindre le Royaume-Uni.

Interpellé par un internaute dénonçant une comparaison "indécente", Julien Aubert plaide l'humour :





Sur Twitter, Christophe Castaner, porte-parole du gouvernement et sniper d'Emmanuel Macron, a réagi à la comparaison de Julien Aubert :

Julien Aubert fait un concours de blagues de mauvais goût avec Robert Ménard ? Triste amalgame.

En début d'après-midi, c'est le député Les Constructifs Vincent Ledoux qui s'est indigné de la comparaison de Julien Aubert. Il tweete :

Faire des jeux de mots sur le dos des migrants n'est pas seulement indigne c'est minable ! Pensées pour mon ami Boubou mort en Méditerranée
#

Du rab sur le Lab

PlusPlus