Le député LREM Olivier Véran incite ses camarades à "pilonner le bourrin Mélenchon"

Publié à 10h01, le 01 septembre 2017 , Modifié à 16h19, le 01 septembre 2017

Le député LREM Olivier Véran incite ses camarades à "pilonner le bourrin Mélenchon"
Le député En marche Olivier Véran. © ERIC FEFERBERG / AFP
Image Victor Dhollande-Monnier


La France insoumise (LFI) a lancé un appel à manifester le 23 septembre prochain contre la réforme du code du travail. Et pour mobiliser ses troupes, le patron de LFI Jean-Luc Mélenchon n’a pas lésiné. "Il faut que le peuple déferle à Paris contre le coup d'Etat social, antidémocratique qui s'organise contre lui", a-t-il lancé dimanche 27 août à Marseille. Mais la majorité n’entend pas dérouler un tapis rouge au leader de La France insoumise.

Le député La République en marche (LREM) Olivier Véran fait partie des élus remontés contre Jean-Luc Mélenchon. Il dit ce vendredi 1er septembre à Libération : 

Il faut pilonner le bourrin Mélenchon, le remettre à sa place : non, ce n’est pas un 'type sympa'.

Au Lab, Olivier Véran tient à préciser sa pensée. "Je n'appelle certainement pas pas à pilonner qui que ce soit mais à être bien plus offensif face au discours de Jean-Luc Mélenchon lorsqu'il est populiste et mensonger, et ne rien laisser passer", dit-il. 

Un avis que ne partage pas complètement le président de la République. Après avoir sommé ses ministres, lors du séminaire gouvernemental lundi 28 août, de "ne pas se laisser impressionner par ceux qui veulent entendre un gigantesque fracas", Emmanuel Macron est apparu plus nuancé, selon des propos rapportés par Le Canard Enchaîné du 29 août :

C’est une chance pour nous que Mélenchon prenne la tête de l'opposition à la réforme du travail. Il se pose en rival des syndicats, qui vont se sentir dépossédés.

Chez LREM, on surveille donc de près le leader de La France insoumise. Et certains élus comme la députée Brigitte Bourguignon, probablement usés par les coups de gueule de Jean-Luc Mélenchon, seraient tentés de lui préférer son jeune collègue, Adrien Quatennens



[EDIT 16h19] Ajout précisions d'Olivier Véran

Du rab sur le Lab

PlusPlus