Le dérapage d’une candidate FN aux municipales contre Christiane Taubira, comparée à un singe

Publié à 07h04, le 18 octobre 2013 , Modifié à 09h22, le 18 octobre 2013

Le dérapage d’une candidate FN aux municipales contre Christiane Taubira, comparée à un singe
Image Sébastien Tronche

Par

Cible des opposants au mariage homosexuel et tête de turc de la droite, Christiane Taubira subit également les foudres de l’extrême-droite. Dans un reportage d’Envoyé spécial sur les nouveaux visages du Front national, diffusé sur France 2 le jeudi 17 octobre, la ministre de la Justice est comparée à un singe par une candidate du parti de Marine Le Pen aux prochaines élections municipales.

Anne-Sophie Leclere, candidate FN à Rethel dans les Ardennes a ainsi déclaré à propos de la garde des Sceaux :

Je préfère la voir accrochée à la branche d’un arbre qu’au gouvernement.


Pour se justifier, celle qui a fait 17% aux dernières législatives, poussée par Bruno Gollnish a déclaré :

Un singe c'est un animal, un noir ça reste un être humain.

Se défendant de tout racisme, la jeune femme de 33 ans, adhérente au FN depuis 2012 et qui pose avec Marine Le Pen sur sa photo de profil Facebook, était interrogée sur un photomontage publié sur sa page Facebook. Cette image montrait Christiane Taubira à côté d’un singe et a, depuis, été retiré par Anne-Sophie Leclere qui n’a pas enlevé en revanche une illustration qu'elle a partagé appelant à se débarrasser de l’Islam.

 


Quant à Christiane Taubira, elle juge qu’elle a "le sourire du diable" et la compare… à une "sauvage".

Du rab sur le Lab

PlusPlus