Le FN a dû insister pour que les candidats aient un tabouret, pour ces trois heures de débat

Publié à 15h37, le 20 mars 2017 , Modifié à 16h15, le 20 mars 2017

Le FN a dû insister pour que les candidats aient un tabouret, pour ces trois heures de débat
Marine Le Pen. © AFP
Image Le Lab

Loïc Le Clerc pour

Pour le débat de ce lundi 20 mars entre les cinq principaux candidats à la présidentielle (Marine Le Pen, François Fillon, Emmanuel Macron, Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon), les équipes de ceux-ci inspectent le plateau de TF1, vérifient et chipotent le moindre détail.

Et le prix de la requête la plus fondamentale est attribué à… Marine Le Pen. Ou plutôt à son équipe, qui s’est plaint de l’absence de tabouret derrière les pupitres. Il est vrai que l’émission dure tout de même trois heures. Alain Vizier, du service de presse du FN, s’insurge auprès du Figaro :

Ils n'avaient même pas prévu ! C'est vraiment marche ou crève, ils ne se soucient pas du confort des candidats. […] On s'est mis aux ordres de TF1.

Et en parlant d’ordre, sachez que François Fillon et Emmanuel Macron seront l’un à côté de l’autre. Pareil pour Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon. Ce qui place Benoît Hamon au centre.

[BONUS TRACK] Un décor à la Star Wars

C’est Franck Manet, référent de Bruno Le Maire dans le Val-de-Marne, qui a tweeté une photo du décor de cette soirée de débats, avec ce commentaire : "Ambiance étoile de la mort de #StarWars". Il croit même y voir le logo de l’Empire au sol. Enfin presque.





Du rab sur le Lab

PlusPlus