Le FN demande au site parodique Nordpresse.be de retirer un article sur Marine Le Pen

Publié à 20h09, le 08 juillet 2016 , Modifié à 20h31, le 08 juillet 2016

Le FN demande au site parodique Nordpresse.be de retirer un article sur Marine Le Pen
© FRANCOIS NASCIMBENI / AFP

"Bravo l'équipe de France ! Rendez-vous dimanche, on a confiance en vous !" C’est ainsi que Marine Le Pen a salué la victoire de la France contre l’Allemagne jeudi 7 juillet lors de la demi-finale de l’Euro. Et ce même si elle n’aime pas le football.

Le site parodique belge Nordpresse.be a, lui, préféré imaginer que la présidente du Front national ait tweeté : "Félicitations à nos tirailleurs sénégalais pour leur nouvelle victoire contre l’Allemagne". Le site internet lui attribue également cette proposition qui vise à "renvoyer chez eux tous les joueurs à pigmentation variable" :

 

"

Après les nombreux scandales qui ont secoué les têtes et les testicules des joueurs, voila que le Front National propose de renvoyer chez eux tous les joueurs à pigmentation variable. Et cela sans attendre la fin du tournoi qui prévoyait de toute façon leur élimination dès le premier tour. Du 11 de base qui a battu les roumains au match d’ouverture, il ne reste alors qu’Olivier Giroud, Antoine Griezmann et Hugo Lloris qui malgré ses origines espagnoles a eu la permission de rester sur le sol français pour 'services rendus à la nation'. Didier Deschamps aura la lourde tâche de reconstruire une équipe dite 'blanche' d’ici la coupe du monde 2018.

"

 

Des propos bien évidemment faux, comme dans tout article publié sur un site parodique, mais à visée humoristique.

Or, au Front national, cet article ne fait pas rire du tout. Dans un courrier adressé au site parodique ce 8 juillet, Alain Vizier, attaché de presse du FN (qui confirme au Lab l'authenticité de la lettre), demande le retrait de l’article "dans les plus brefs délais". Voici pourquoi :

 

"

Malgré le caractère humoristique et outrancier assumé de votre site, les conséquences de cette plaisanterie atteignent cependant des proportions considérables. Ce faux tweet et cet article de Nordpresse.be ont ainsi été repris et diffusés - notamment par de nombreux site d’information internet sénégalais bénéficiant d’une large audience - comme une information authentique.

"

 

Si l’article n’était pas dépublié, le FN pourrait porter l’affaire en justice. Ce qui pourrait bien se produire au vu de la réponse du site parodique :

Les politiques n’aiment décidément pas les faux tweets. Jean-Christophe Cambadélis, le Premier secrétaire du PS, a ainsi porté plainte contre l'auteur d'un tweet lui faisant souhaiter aux musulmans un bon "aïd el-Foutre". De même, Alain Juppé a porté plainte contre un faux tweet le disant musulman, avant de se rétracter.

[EDIT 20h31] ajout réponse Nordpresse.be

Du rab sur le Lab

PlusPlus