Le FN interdit l'accès à sa soirée à plusieurs médias parce que ses membres voulaient "rester entre eux"

Publié à 23h08, le 07 mai 2017 , Modifié à 07h37, le 08 mai 2017

Le FN interdit l'accès à sa soirée à plusieurs médias parce que ses membres voulaient "rester entre eux"
Sébastien Chenu et Marine Le Pen. © AFP
Image Sylvain Chazot


De nombreux médias ont vu leur accès à la soirée organisée par le Front national, au chalet du lac, dans le bois de Vincennes, refusé. Parmi eux : Mediapart, Quotidien, BuzzFeed, Rue 89, Konbini, Charlie Hebdo, Les Jours, Street Press, Explicite, Politis, Brut, Le Bondy Blog, etc. D'autres médias comme Libération et Le Monde, ont décidé, en protestation, de boycotter la soirée frontiste.

Sur franceinfo:, ce dimanche 7 mai, Sébastien Chenu, conseiller de Marine Le Pen et président du collectif Culture, donne une explication : si ces médias-là ont été exclus, c'est parce que Marine Le Pen a perdu et que, du coup, les frontistes avaient un peu envie de rester entre eux, pour se réconforter, sans avoir à subir le regard les questions des journalistes. Il déroule ainsi :



Ces médias ont un point commun, c’est que ce sont des militants acharnés contre le Front national. Donc ce soir, nous on est entre militants patriotes et on a envie d’être entre nous. Perdre une élection, c’est jamais agréable… Nous on est assez habitués, on en a déjà perdu quelques-unes. Donc on a envie d’être avec nos élus et nos militants et pas avec des gens qui de toute façon viendront simplement parasiter…

Et Sébastien Chenu de jouer l'ironie. "Je suis sûr qu'ils [les médias interdits, ndlr] s'en remettront très bien de ne pas avoir été présents ce soir", dit-il. Quant au sénateur-maire FN du 7ème secteur de Marseille Stéphane Ravier, également présent au Chalet du Lac dimanche soir, il s'est réjoui de cette absence d'un certain nombre de médias, comme le rapporte Le Parisien

Ils ne sont pas là ? Ah, je me disais aussi que l'air était plus respirable que d'habitude.

[Edit 08/05 : ajout déclaration ravier]

A LIRE AUSSI SUR LE LAB :

VIDÉO - *Effondrée* par sa défaite, Marine Le Pen danse

VIDÉO - La première image du Président Macron est un bon gros fail : "déroule le prompteur"

Tous ces responsables politiques qui n’ont vraiment pas eu le nez creux sur Emmanuel Macron

A LIRE AUSSI SUR EUROPE1.FR :

EN DIRECT - Le Pen vs Macron : le second tour de la présidentielle

Sur l'esplanade du Louvre, l'explosion de joie après la victoire de Macron

Du rab sur le Lab

PlusPlus