Le groupe écologiste du Sénat dément une rumeur d’implosion après la dislocation de celui de l’Assemblée

Publié à 17h56, le 25 mai 2016 , Modifié à 17h56, le 25 mai 2016

Le groupe écologiste du Sénat dément une rumeur d’implosion après la dislocation de celui de l’Assemblée
© ERIC FEFERBERG / AFP
Image Amandine Réaux


Il y a une semaine encore, les écolos avaient un groupe à l’Assemblée. Mais ça, c’était avant. Jeudi 19 mai, il a disparu après que six députés ont rejoint le groupe PS (SRC de son petit nom technique), devenu le groupe Socialiste, écologiste et républicain.

Et alors que Le Canard Enchaîné évoque, dans son édition du 25 mai, une possible implosion de son pendant du côté du Luxembourg, le groupe écolo du Sénat publie ce jour un démenti : non, il ne va pas disparaître.

Dans un communiqué diffusé sur Twitter, les sénateurs écolos assurent que le groupe est "toujours actif et présent". Et en montrent la meilleure preuve :



Mardi 24 mai, lors de leur réunion hebdomadaire, les dix sénatrices et sénateurs écologistes ont rappelé leur attachement à ce groupe et leur volonté de continuer à travailler ensemble, pour faire vivre les idées écologistes au sein de la Haute assemblée.






Quant à son président, Jean Desessard, il se dit "confiant dans la pérennité de ce groupe", malgré la fracture entre les pro et les anti-gouvernement, qui existe aussi à l’Assemblée.

Après la nomination de Jean-Vincent Placé au gouvernement, Hervé Poher, sénateur du Pas-de-Calais ex-apparenté PS, avait annoncé son rattachement administratif au groupe pour éviter sa dissolution. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus