Rechercher

D-DAY. C'est le jour-J. L'Assemblée nationale a voté ce mardi le projet de loi sur le mariage homosexuel. Les députés se sont réunis au Palais-Bourbon à partir de 15h pour les questions d'actualité au gouvernement, puis pour le vote.

C'est après dix jours d'une bataille parlementaire intense menée par une poignée de députés UMP que l'ensemble des députés vont voter. L'issue ne fait que peu de doute mais il s'agit de la première réforme sociétale d'importance de la majorité socialiste depuis l'élection de François Hollande.  

Les surprises pourraient venir de la droite. Christian Jacob, président du groupe UMP, qui avait prévenu, au cours du week-end, que 10 à 15% de ses 196 députés pourraient, soit s'abstenir, soit voter pour.

Le Lab vous propose de suivre les moments forts de cet après-midi parlementaire. 

>>> A relire sur le Lab 

Vote pour le mariage homo, mardi : Les députés en désaccord avec la ligne de leur parti

> Les séquences humour des débats.

17h45 > Peu après le vote et les interventions des présidents de groupe, l'Assemblée examine le rapport de la Cour des comptes. Etrangement, les bancs de l'Assemblée sont clairsemés, comme le constate le député Lionel Tardy. 

#DirectAN ... dépôt du rapport annuel de la Cour des comptes par Didier Migaud ... travées désertées twitter.com/DeputeTardy/st…

— Lionel TARDY (@DeputeTardy) 12 février 2013

17h30 > Depuis les tribunes, les députés de gauche ont fait part de leur joie, notamment sur les réseaux sociaux. Via des images et de tweets, ils expriment leur fierté et leurs remerciements à Christiane Taubira : 

Enfin ! Une séance inoubliable #DirectAN#mariagepourtoustwitter.com/chborgel/statu…

— Christophe Borgel (@chborgel) 12 février 2013

Même image avec un autre nom et sans bague au doigt ;-) @pompilibarbara: twitter.com/PompiliBarbara…

— François de Rugy (@FdeRugy) 12 février 2013

La droite déserte la gauche debout #directAN#mmariagepourtoustwitter.com/c_capdevielle/…

— Colette Capdevielle (@c_capdevielle) 12 février 2013

#MariagePourTous Voilà c'est fait ! 329 Pour 229 Contre 10 Abstentions #Egalité#LaFranceAvance#directANtwitter.com/GoldbergDaniel…

— Daniel Goldberg (@GoldbergDaniel) 12 février 2013

Revoir le moment du vote en vidéo :

16H58 > L'Assemblée nationale a adopté le texte. 568 parlementaires ont voté, 329 se sont exprimés en faveur du projet du gouvernement et 229 contre. 

<img src="http://i.imgur.com/Kox7nG0.png" alt="" width="100%" />

16h40> Jean-Christophe Fromantin a pris la parole pour le groupe UDI. Ce groupe est divisé sur la question, et le maire de Neuilly sur Seine est venu expliquer pourquoi il était opposé au projet du gouvernement. 

Dans les rangs de ce parti, tous ne partagent donc pas son avis. Donc Yves Jégo qui le fait savoir sur Twitter : 

Je ne me reconnais, hélas, pas dans l'intervention de mon collègue JC Fromentin sur le #mariagepourtous

— Yves Jégo (@yvesjego) 12 février 2013

16h20 > Début des explications de vote à l'Assemblée. Pour le Parti socialiste, Corinne Narassiguin prend la parole quand c'est Hervé Mariton qui monte à la tribune pour l'UMP. 

"Liberté, égalité, fraternité, rien de plus, rien de moins !", lance la première à la tribune. Corrine Narassiguin remercie le gouvernement et les élus socialistes, et fait référence tout de même au projet de loi sur la famille qui doit inclure la PMA, procréation médicalement assistée :

Nous faisons confiance au gouvernement pour présenter un projet de loi (famille, ndlr) rationnel mais ambitieux.

Hervé Mariton, lui, préfère faire référence à Marcel Pagnol. "Que serait-il de Marcel Pagnol sans son père ?", s'interroge-t-il à la tribune. Fervent opposant au mariage homo, il a considéré que le gouverement et la marjorité sont "les greffiers d'un monde desséché".

> Pendant les questions au gouvernement, les parlementaires de gauche ont offert au gouvernement une standing ovation. Dans un premier temps au Premier ministre, qui répondait à une question de Bernard Roman, puis à Christiane Taubira, citée et félicitée par Jean-Marc Ayrault. 

A voir en images : 

La vidéo : 

15h38> Ambiance électrique au Palais-Bourbon. Mécontents du choix du gouvernement d'envoyer Bernard Cazeneuve, ministre délégué aux Affaires européennes, répondre à Jean-Louis Borloo, les députés UDI râlent et commencent à quitter à l'Assemblée nationale .

Atmosphère tendue, l'incident de séance est proche. Claude Bartolone essaie de calmer les esprits. En vain. Il lance : 

Partez, mais tranquillement. Monsieur Cazeneuve, vous avez la parole, répondez. Nos collègues nous rejoindrons tout à l'heure. (Les députés de l'opposition crient) Monsieur Gaino, vous qui parlez de la République, regardez l'image que vous donnez de la République. C'est le gouvernement qui décide du ministre répond. Allez, s'il vous plaît, sortez. Abruti ... 

La scène ne dit pas à qui s'adresse le président de l'Assemblée nationale.

A 1'45'' :

15h35> L'image subliminale du jour : un rainbow-flag derrière Jean-Marc Ayrault. Alors que le Premier ministre intervient à la tribune au sujet du vote du mariage homosexuel, derrière lui des intercalaires forment ... un drapeau arc-en-ciel. Symbôle de la communauté lesbienne, gaie, bisexuelle et transexuelle. 

15h32> Pendant ce temps, sur Twitter, le député socialiste Yann Galut parle de "Taubiramania" et attend le vote avec impatience. 

La #taubiramania est en train de gagner les travées...on attend avec impatience 16h...#emotion#fierté#DirectAN

— Yann Galut (@yanngalut) 12 février 2013

15h30> Standing-ovation à l'Assemblée. D'abord pour le Premier ministre et ensuite pour Christiane Taubira, très entourée et très applaudie par les parlementaires : 

15h23> Comme annoncé, le député socialiste Bernard Roman intervient dans les questions au gouvernement sur l'ouverture du mariage aux couples de personnes de même sexe.

Il commence par remercier les acteurs du débats : 

Nous en devons une bonne part à la manière dont le président de l'Assemblée nationale a conduit nos travaux, mais aussi à nos ministres, à nos rapporteurs, qu'ils en soient remerciés.

Avant de conclure sur la fierté que cela représente pour lui d'avoir contribué à ce projet de loi : 

Cette loi renforce la famille, c'est un acte d'égalité, l'aboutissement d'un long combat contre les discriminations fondées sur l'orientation sexuelle. Je voulais dire l'immense fierté du groupe socialiste d'y avoir contribué. 
 

15h15> Baroud d'honneur pour Hervé Mariton ? A partir de 16h15, l'Assemblée est réunie pour une explication de vote sur le mariage homo. Le député de la Drôme, très présent lors du débat, prendra la parole pour l'UMP. 

Projet de Loi #Mariagepourtous Explications de vote à 16h15 Je parlerai pour le groupe #UMP A suivre en #directAN ici : assemblee-nationale.tv/direct.html

— Hervé Mariton (@HerveMariton) 12 février 2013

15h10> Bernard Roman, député socialiste, annonce qu'il interrogera le gouvernement sur le mariage homosexuel. Sans doute l'occasion d'une standing ovation pour la ministre de la Justice, Christiane Taubira. 

Au nom du groupe #PS j'interrogerai le premier Ministre cet après midi sur la loi #mariagepourtous#QAG#circo5901#DirectAN

— Bernard ROMAN (@bernardroman59) 12 février 2013

14h50 > La séance de questions au gouvernement va très probablement être marquée par la question du mariage homosexuel. Parmi les intervenants, se sont inscrits : Nathalie Kosciusko-Morizet, Bruno Le Roux, Jean-Louis Borloo, Nicolas Dupont-Aignan ou encore Yves Jégo. 

Du rab sur le Lab