Le Métronome de Lorànt Deutsch "orienté idéologiquement" selon le groupe PCF/PG de Paris

Publié à 16h23, le 07 juillet 2012 , Modifié à 16h58, le 07 juillet 2012

Le Métronome de Lorànt Deutsch "orienté idéologiquement" selon le groupe PCF/PG de Paris
Alexis Corbière, secrétaire national du Parti de Gauche et la couverture du livre de Lorànt Deutsch. (MaxPPP)
Image Paul Larrouturou

Par

VALEURS - Le "Métronome" de Lorant Deutsch, succès de librairie qui revisite l'histoire de la capitale au gré du métro serait "orienté idéologiquement". Lundi, le groupe PCF-parti de Gauche du Conseil de Paris va demander à  la Ville de Paris de cesser d'en faire la promotion.

  1. 1

    "Lorant Deutsch est nostalgique de l’Ancien Régime et de la monarchie"

    Sur quoi.info

    Je m’élève contre l’invitation de Lorànt Deutsch dans les écoles parisiennes pour parler d’histoire, contre sa décoration par Bertrand Delanoë [de la médaille de vermeil de la ville de Paris en juin...2010, ndlr] , et contre la diffusion de ses téléfilms sur une chaîne du service public (France 5).

    Alexis Corbière, conseiller de Paris et secrétaire national du Parti de Gauche, le parti de Jean-Luc Mélenchon explique pourquoi le groupe PCF/Parti de Gauche va protester lors de la séance du Conseil de Paris qui se tiendra lundi 9 , mardi 10  et mercredi 11 juillet.

    Dans une interview accordée site Quoi.info;  mise en ligne vendredi 6 juillet, le candidat éliminé au premier tour dans la 8ème circonscription de Paris développe : 

    Ce livre est très orienté idéologiquement. Il n’est pas sérieux, pas rigoureux et contient de nombreuses erreurs historiques. [...]Lorant Deutsch est nostalgique de l’Ancien Régime et de la monarchie. Il est hostile à la Révolution française et la République et ne s’en cache pas.

    Pour Danielle Simonnet, , conseillère municipale du Parti de Gauche : 

    C'est très inquiétant que la Ville ait abondé dans la pipolisation culturelle et qu'elle soutienne un ouvrage contestable qui dénigre la Révolution et la Commune. 

    Lorànt Deutsch n'a jamais caché ses préférences politiques. Dans une interview au supplément télé du Figaro en mars 2011l'acteur déclarait ainsi  : 

    Pour moi, l'histoire de notre pays s'est arrêtée en 1793, à la mort de Louis XVI. Cet événement a marqué la fin de notre civilisation, on a coupé la tête à nos racines et depuis on les cherche.

    A lire aussi : un article de Rue89 recensant les reproches que font les historiens à ce livre qui a fait un carton en librairie.

Du rab sur le Lab

PlusPlus