Le nouveau timbre Marianne inspiré d'Inna Shevchenko, leader des Femen

Publié à 07h10, le 15 juillet 2013 , Modifié à 11h59, le 15 juillet 2013

Le nouveau timbre Marianne inspiré d'Inna Shevchenko, leader des Femen
Nouveau timbre Marianne dévoilé à l'Elysée le 14 juillet (image Elysée) et Inna Shevchenko (Reuters)
Image Delphine Legouté

Par

SYMBOLE - Le tout nouveau timbre à l'effigie de Marianne a été dévoilé le 14 juillet. Préselectionné par des lycéens, il a ensuite été choisi par François Hollande. Et si les auteurs, David Kawena et Olivier Ciappa, parlent d'une Marianne inspirée à la fois de "la Renaissance" pour ses mains, de la "bande dessinée française" pour ses yeux, du "manga asiatique des années 1980 et de l'animation américaine des années 1950", le timbre a une autre muse : Inna Shevchenko, la leader des Femen.



(Inna Shevchenko, Reuters)

Comme l'a repéré Yagg, Olivier Ciappa l'a expliqué sur Twitter :



Olivier Ciappa avait expliqué la veille sur son compte Facebook sa crainte de ne pas être retenu à cause de son profil trop engagé :

Une Marianne Olivier Ciappa reviendrait à faire une Marianne "égalité des droits - Mariage pour tous".

Le photographe est en effet l'auteur d'une exposition contre l'homophobie, immortalisant des couples imaginaires du même sexe et vandalisée fin juin à Paris.

C'est finalement bien sa Marianne qui a été choisie par le président de la République qui a estimé que ce timbre était "l'illustration de la jeunesse", sans aucune référence à Inna Shevchenko.



Pour mémoire, le timbre actuel ressemble à ça :



[Edit 11h00]  Le Parti Chrétien-démocrate appelle au boycott de ce timbre.

Le Parti Chrétien-démocrate, désormais présidé par Charles-Henri Jamin, appelle ce lundi au boycott du nouveau timbre Marianne, aussitôt appelé "timbre #Femen".

Christine Boutin, la présidente démisionnaire mais toujours adhérente du parti, a soutenu ce messsage en le retweetant. "Nous sommes entrés en résistance" ajoute-t-elle.



















































Christine Boutin pointe également du doigt François Hollande qui a choisi ce timbre :

















Sur Facebook, Olivier Ciappa préfère rire de l'appel au boycott du PCD :  

Réveil un peu violent en découvrant les messages de haine sur Twitter. Parfois violents parfois drôles comme Christine Boutin qui appelle au boycott de mon timbre.

[Edit 11h30] Inna Shevchenko jubile

La meneuse des Femen a réagi sur Twitter en anglais, un message pouvant être traduit ainsi :

Femen est sur un timbre français. Maintenant, tous les homophobes, extrémistes, fascistes auront à lécher mon cul lorsqu'ils voudront envoyer une lettre.
















Notons, pour être tout à fait précis, que le timbre Marianne vendu par carnets de douze par La Poste ... est autocollant.

(avec Jérémy Gabert) 

Du rab sur le Lab

PlusPlus