Le patron des députés PS, Olivier Faure, accuse Laurent Wauquiez d’emploi fictif

Publié à 09h54, le 14 septembre 2017 , Modifié à 07h12, le 18 septembre 2017

Le patron des députés PS, Olivier Faure, accuse Laurent Wauquiez d’emploi fictif
Olivier Faure. © AFP
Image Sébastien Tronche


#RENDSLARETRAITE - C’est peut-être immoral, mais ce n’est pas illégal, pourrait-on dire en parodiant un tantinet François Fillon. Toujours est-il que Laurent Wauquiez, président LR de la région Auvergne-Rhône-Alpes et ultra favori pour la présidence de Les Républicains, continue de cumuler ses points de retraite au Conseil d’Etat où il n’a travaillé que deux mois

Une manip’ légale donc, mais qui choque Olivier Faure, le président des députés PS regroupés au sein du groupe Nouvelle gauche. Sur Twitter ce jeudi 14 septembre, Olivier Faure accuse Laurent Wauquiez de "perpétuer la tradition des emplois fictifs" :



Olivier Faure fait ici référence aux accusations portées contre François Fillon pour les supposés emplois fictifs de sa femme et de ses enfants.

Mais revenons à Laurent Wauquiez, sujet de la saillie d’Olivier Faure.

Selon les informations de Lyon Capitale révélées mercredi 13 septembre, celui qui s’est autoproclamé héritier de Nicolas Sarkozy s'est mis en détachement du Conseil d’Etat depuis 2004, juste après son élection de député de Haute-Loire. Détachement toujours renouvelé depuis. Et grâce à un arrêté du 4 septembre 2017, ce détachement sera prolongé jusqu'en 2022. Cette subtilité permet ainsi à l’actuel président LR de la région Auvergne-Rhône-Alpes de conserver son avancement et de cumuler les points de retraite. Pour un poste qu’il n’a donc occupé que deux mois.

[EDIT 18/09] La plainte

Et l'aspirant président de LR annonce porter plainte contre le patron des députés PS. "Je confirme qu'une plainte en diffamation sera déposée contre Olivier Faure car on ne peut pas dire tout et n'importe quoi en politique pour essayer de nous faire taire et nous empêcher d'être fidèles à nos valeurs", a déclaré à l'AFP Laurent Wauquiez dimanche 17 septembre, en marge d'un meeting organisé à Bonson (Loire) par le député LR de la Loire Dino Cinieri.

Ce qui a suscité cette réaction amusée du socialiste :





#





À LIRE AUSSI SUR LE LAB

Retraite de Laurent Wauquiez au Conseil d'Etat : Thierry Solère ironise sur le "cancer de l'assistanat"

Du rab sur le Lab

PlusPlus