Le petit surnom *sympa* donné par Philippe de Villiers à Nicolas Dupont-Aignan : "Ducon gnangnan"

Publié à 07h18, le 04 décembre 2015 , Modifié à 07h18, le 04 décembre 2015

Le petit surnom *sympa* donné par Philippe de Villiers à Nicolas Dupont-Aignan :  "Ducon gnangnan"
© AFP.

L’intéressé, candidat pour son parti Debout la France aux régionales en Ile-de-France, appréciera sûrement. Il pensait peut-être voir en Philippe de Villiers une sorte d’allié souverainiste dans le champ politique français. Mais cela reste à prouver puisque le fondateur du Puy-du-Fou rêve, comme le révèle Marianne, d’une "recomposition politique de la droite" française. Autour de lui bien sûr. Et entre Marine Le Pen et Nicolas Sarkozy.

Un créneau que tente déjà d’occuper Nicolas Dupont-Aignan, qui rêve de la même chose. Un Nicolas Dupont-Aignan qui raconte, selon l’hebdomadaire que Philippe de Villiers lui "fait la cour". Mais, note Marianne, le prétendant à la présidence de la région Ile-de-France est affublé d’un gentil et fort sympathique surnom de la part du Vendéen :

"

Ducon gnangnan.

"

Les politiques sont forts imaginatifs quand il s’agit de trouver un surnom à leurs amis comme à leurs ennemis. Et souvent ces sobriquets ne sont pas des plus flatteurs. Celui-là vient s’ajouter à une liste déjà longue.

A LIRE AUSSI SUR LE LAB :

> Le Top 8 des surnoms que les politiques se donnent entre eux 

Du rab sur le Lab

PlusPlus