Le PS éliminé au premier tour de deux législatives partielles dans le Nord et dans l’Aisne

Publié à 22h38, le 13 mars 2016 , Modifié à 08h08, le 14 mars 2016

Le PS éliminé au premier tour de deux législatives partielles dans le Nord et dans l’Aisne
© Montage Le Lab via AFP
Image Le Lab

Amandine Réaux pour

Des élections législatives partielles se sont tenues ce dimanche 13 mars dans les départements des Yvelines, de l’Aisne et du Nord. Dans ces deux dernières circonscriptions, le second tour verra s’affronter les candidats LR et FN, le PS ayant été éliminé dès le premier tour. Dans les Yvelines, le PS se qualifie pour un second tour face au candidat LR.

Après les régionales de décembre 2015, trois députés LR avaient démissionné de leur mandat : Valérie Pécresse, élue présidente de la région Île-de-France, Xavier Bertrand, élu à la tête du Nord-Pas-de-Calais-Picardie, et Gérald Darmanin qui a préféré se consacrer à ses mandats de maire de Tourcoing et de conseiller régional.

# 10e circonscription du Nord (Gérald Darmanin)

Le candidat LR Vincent Ledoux est arrivé en tête du premier tour avec 46,84 % des suffrages. Le maire de Roncq et vice-président de la métropole de Lille affrontera au second tour la candidate FN, Virginie Rosez (25,22 %).

"C'est une belle performance parce que la circonscription n'est pas de droite et parce que le Front national s'effondre malgré tout", a affirmé le député sortant Gérald Darmanin à l'AFP.

Le candidat PS Alain Mezrag a été éliminé après avoir obtenu 11,24 % des voix.

Lors des élections régionales, le candidat PS Pierre de Saintignon était en position de se maintenir au second tour avec 18,12 % des voix, mais s’était retiré à la demande du gouvernement pour faire barrage au Front national.

# 2e circonscription de l’Aisne (Xavier Bertrand)

Le candidat LR Julien Dive reccueille 36,28 % des voix, devant la candidate FN Sylvie Saillard (28,79 %) et la socialiste Anne Ferreira (15,69 %).

La candidate PS a estimé que ce résultat n'était "pas une surprise" au vu de "la faible participation" (à peine 34 %), l'éclatement de la gauche" et "le contexte national".

# 2e circonscription des Yvelines (Valérie Pécresse)

Le candidat LR Pascal Thévenot est arrivé largement en tête avec 46,05% devant le PS qui, avec 12,98% est le seul à pouvoir se maintenir au second tour. Il y aura donc un duel LR-PS le 20 mars. Le FN, arrivé quatrième derrière un candidat de la Manif pour tous, est éliminé.

 

Du rab sur le Lab

PlusPlus