Le sénateur PS David Assouline dément la fusion prochaine de LCP et de Public Sénat

Publié à 09h35, le 13 novembre 2017 , Modifié à 09h37, le 13 novembre 2017

Le sénateur PS David Assouline dément la fusion prochaine de LCP et de Public Sénat
David Assouline, sénateur PS. © Capture écran
Image Loïc Le Clerc


Dimanche 12 novembre, le JDD était affirmatif : "LCP et Public Sénat vont fusionner". L'hebdomadaire dominical avance que d'ici fin 2018, les deux chaînes parlementaires du canal 13 de la TNT ne feront plus qu'une.

"L'Assemblée nationale et le Sénat sont d'accord" écrit le JDD. Sauf que…

Ce lundi 13 novembre, David Assouline, vice-président PS du Sénat, n'a pas l'air tout à fait d'accord, lui, parlant de l'article du JDD comme d'un "billet qui vient de nulle part". Il déclare, sur Public Sénat :



Je n'ai pas connaissance d'un tel projet. [...] Deux chaînes qui traitent notre Parlement ont beaucoup de sujets en commun, mais les économies seraient mineures. Quand il y a un projet qui a trouvé sa dynamique, sa ligne éditoriale, on ne vient pas perturber les choses, créer une incertitude sur l'avenir. Aucun de mes collègues m'a dit que c'était un sujet à l'ordre du jour. Une fusion, c'est peut-être un projet à plus long terme. 2018, c'est pas sérieux.

Le sénateur socialiste étant un des spécialistes de l'audiovisuel français, sa voix pèse dans le game. Dans le JDD, le député Les Constructifs Franck Riester avançait : "À un moment où il nous faut faire d'indispensables économies d'échelle, l'idée va de soi". Pas pour tout le monde.

Du rab sur le Lab

PlusPlus