Le Top 7 des excuses bien pourries de Nadine Morano pour démontrer qu'elle n'est pas raciste

Publié à 10h37, le 30 septembre 2015 , Modifié à 14h19, le 30 septembre 2015

Le Top 7 des excuses bien pourries de Nadine Morano pour démontrer qu'elle n'est pas raciste
© DR
Image Sylvain Chazot


Nadine Morano n'est pas raciste. Elle le répète : ce n'est pas parce qu'elle considère que "la France est un pays de race blanche" que l'ancienne ministre de Nicolas Sarkozy n'aime pas les "gens de couleurs". Point du tout.

Depuis son intervention dans l'émission On n'est pas couché samedi 26 septembre, Nadine Morano se justifie. Ce n'est cependant pas la première fois qu'elle doit se défendre sur ce sujet, d'une manière aussi claire et précise que lorsqu'elle avait, en 2009, expliqué vouloir du "jeune musulman" qu'il "ne parle pas le verlan" ou "ne mette pas sa casquette à l'envers".

Le Lab a donc décidé de faire son Top 7 des justifications bien pourries de Nadine Morano pour prouver qu'elle n'est pas raciste.

Nadine Morano n'est pas raciste parce que :



  • #1 Elle reçoit des mails de "gens de couleur"

Nadine Morano répète à l'envi que les gens, les vrais, se reconnaissent dans ses propos. Et la soutiennent. Invitée d'Europe 1 ce mercredi matin, l'eurodéputée raconte que, depuis son intervention chez Laurent Ruquier, elle reçoit beaucoup de mails de "gens de couleur".

Elle dit :

-          Nadine Morano : Là où ils ne s’y trompent pas les gens. Beaucoup m’ont envoyé des mails. Des gens de couleur.

-          Vous connaissez la couleur de peau des gens qui vous écrivent des mails, vous ?

-          Bah oui parce qu’ils me disent 'moi je suis africain de Cote d’Ivoire'.

À revoir ci-dessous en vidéo :





Alors ça, si ça ne prouve pas qu'elle adore les Noirs et les Arabes…



  • #2 Elle a une amie "plus noire qu'une Arabe"

Nadine Morano fait partie de ces gens qui, pour expliquer qu'ils ne sont pas racistes, racontent qu'ils ont un ami étranger. CQFD. En 2012, après avoir appelé les électeurs du FN "partageant ses valeurs" à voter pour elle au second tour des législatives, l'élue LR avait dû expliquer qu'elle n'avait rien de raciste. Et avait donc dégainé la carte "j'ai-un-ami-étranger".

Sur France 5, Nadine Morano avait déclaré :

Me faire passer pour quelqu'un qui serait raciste, alors que j'ai des amis qui sont justement Arabes, et dont ma meilleure amie qui est Tchadienne, donc plus noire qu'une Arabe, je trouve ça choquant.

À revoir ci-dessous en vidéo :





À noter que ce type d'excuse fonctionne aussi pour les accusations d'homophobie.



  • #3 Elle adore le couscous

En 2012 encore, après son passage sur France 5, Nadine Morano a encore démontré qu'elle n'était pas raciste. Pas parce qu'elle avait une amie noire mais parce qu'elle adore le couscous, un plat qui n'est pas franchement *français de souche*.

Sur Europe 1, l'ancienne ministre raconte pourquoi elle a parlé de son amie "plus noire qu'une Arabe". Et en vient à parler gastronomie :

C’était une émission conviviale, et juste avant, on m’avait passé un extrait d’un sketch de Nicolas Canteloup dans lequel il conseillait de ne pas me donner de pizza à l’orientale, laissant ainsi entendre que je suis raciste, ce qui m’insupporte. […] La pizza, je l’aime plutôt Reggina, et pas orientale. En revanche, j’adore le couscous, et les bricks à l’œuf.

À revoir ci-dessous en vidéo :











  • #4 Elle est soutenue par un taxi

Ce mercredi 30 septembre, juste après s'être exprimée sur Europe 1, Nadine Morano poursuit son plan média sur BFMTV. La discussion déborde sur sa candidature aux régionales que certains, chez Les Républicains, remettent en cause depuis l'émission On n'est pas couché. Ce qui est bête vu que des tas de Français la soutiennent. Et parmi eux : le taxi qui l'a emmené d'Europe 1 à BFMTV mercredi.

Évoquant sa candidature à la primaire de la droite, elle dégaine :

Je souhaite faire partager mes convictions. […] Sur l'ensemble des sujets, je porterai ma voix, et sur le programme aussi. Donc que ceux qui viennent me rejoindre et qui ne sont pas choqués aux propos que je dis (sic) mais qui au contraire m'apportent beaucoup de soutien, comme le taxi qui vient de m'emmener chez vous ! (Rires) Pareil !

Et ça, c'est bien la preuve de l'absence totale de racisme chez elle.



  • #5 Elle a été présidente du groupe d'amitié France-Tchad

Question : peut-on être président d'un groupe d'amitié entre la France et un pays africain et être raciste ? Pour Nadine Morano, la réponse est évidemment NON, trois fois NON. Alors, quand Jean-Christophe Lagarde qualifie l'eurodéputée de "porte-parole du Ku Klux Klan", elle voit rouge. Et explique qu'elle kiffe trop le Tchad.

Elle dit :

La palme revient à Jean-Christophe Lagarde qui dit que Nadine Morano est porte-parole du Ku Klux Klan, moi qui ai été présidente du groupe d’amitié France-Tchad.

Or, le Tchad est  un pays très certainement de "race noire" dans son esprit.



  • #6 Elle n'a pas de plainte contre elle pour racisme

Si elle était raciste, Nadine Morano serait poursuivie pour racisme. Or, comme elle l'affirme sur Europe 1, l'élue LR est blanche comme neige à ce niveau-là. Enfin non, pas blanche comme neige, cela peut prêter à confusion.

Elle explique :

Qu’on me fasse un procès. Je n’ai rien dit de répréhensible, d’ailleurs je n’ai pas de plainte contre moi. Je n’ai jamais été condamnée sur rien. Je suis d’une probité que personne ne remet en cause.

Personne, c'est vite dit, vues les attaques lancées contre elle par ses "amis" de Les Républicains.



  • #7 Elle est petite-fille d'immigrés

Nadine Morano aime beaucoup rappeler qu'elle a des origines étrangères – et que donc, il ne faut pas être débile, elle ne peut pas être raciste sinon cela voudrait dire qu'elle ne s'aime pas.

En août dernier, durant sa grande opération de communication estivale, l'élue LR avait ainsi posté sur Facebook une photo d'elle en train de peindre une porte. "Petite fille de maçon italien, j'ai toujours eu un goût prononcé pour le bricolage. Un coup de peinture, changement de décor, comme une nouvelle page de la vie", écrivait-elle. 







À LIRE AUSSI SUR LE LAB : 

> VIDÉO - Nadine Morano : "Nous sommes un pays de race blanche"  

"Race blanche" : Nadine Morano se fait troller par sa propre famille politique  

> Comment le Front national réagit à la sortie de Nadine Morano sur la "race blanche"  

> "Race blanche" : Jean-Christophe Lagarde qualifie Nadine Morano de "porte-parole du Ku Klux Klan"  

> "Race blanche" : Morano s'abrite derrière des propos tronqués de Taubira sur la "race créole"  

> Quand Gilbert Collard explique que "l'Afrique est un pays" de "race noire" 



À LIRE AUSSI SUR EUROPE1.FR : 

Nadine Morano : "je maintiens mes propos"

Du rab sur le Lab

PlusPlus