Le trésorier de Les Républicains veut récupérer l'argent non dépensé par François Fillon durant la campagne présidentielle

Publié à 19h08, le 02 mai 2017 , Modifié à 19h08, le 02 mai 2017

Le trésorier de Les Républicains veut récupérer l'argent non dépensé par François Fillon durant la campagne présidentielle
François Fillon et Daniel Fasquelle © AFP
Image Sylvain Chazot


3,3 millions d'euros. C'est la coquette somme récoltée par François Fillon à la fin de sa campagne présidentielle, rapporte une enquête de Sud-Ouest publiée vendredi 28 avril. Le micro-parti de l'ancien candidat à la présidentielle, Force républicaine, a collecté l'essentiel des dons qui lui ont été versés, auxquels s'ajoutent l'argent récolté grâce à la primaire et un prêt de 5 millions d'euros consenti par le parti Les Républicains. Une fois les dépenses inhérentes à la campagne comptabilisées, ce trésor de guerre s'élève à 3,3 millions d'euros. Pas mal.

Cet argent, Daniel Fasquelle aimerait beaucoup le récupérer. "C'est argent nous revient. J'en discuterai avec [François] Fillon", rapporte Le Canard Enchaîné de ce mercredi 3 mai.

Joint par Le Lab, le trésorier de LR se fait plus précis. Il explique :

J'aurai un rendez-vous avec les dirigeants de Force républicaine. On a convenu de se voir prochainement avec Vincent Chriqui [ancien directeur de campagne de François Fillon après le départ de Patrick Stefanini, NDLR]. Il est évident qu'il faut décider de la destination de cet argent. Il y aura un débat avec les dirigeants.

Daniel Fasquelle précise en revanche que seul l'argent collecté durant la campagne présidentielle est visé. "L'argent collecté avant la campagne par Force républicaine, ça ne me regarde pas", ajoute-t-il.

Daniel Fasquelle ne cracherait sûrement pas sur cet argent, même s'il refuse de confirmer le montant de 3 millions d'euros. D'une part parce que la campagne des législatives approche à grands pas. D'autres part  parce que sa principale mission depuis qu'il est en poste est de désendetter LR.

Au 31 décembre 2015, la dette du parti était évaluée à 67,7 millions d'euros, selon des documents publiés par la Commission nationale des comptes de campagne en février 2017. Soit 5,7 millions de moins qu'un an plus tôt. Au 31 décembre 2014, la dette de LR était de 73,4 millions d'euros. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus