Législatives : le SMS très lyrique de Cambadélis pour motiver tous les candidats PS

Publié à 18h54, le 02 juin 2017 , Modifié à 18h55, le 02 juin 2017

Législatives : le SMS très lyrique de Cambadélis pour motiver tous les candidats PS
La dernière arme politique de Jean-Christophe Cambadélis : le SMS. © PASCAL PAVANI / AFP
Image Victor Dhollande-Monnier


Après la claque reçue à la présidentielle (Benoît Hamon a recueilli 6,36% des suffrages exprimés, ndlr), le PS est en très mauvaise posture à 9 jours du premier tour des législatives. Les ténors ont presque disparu des écrans radars et les derniers sondages ne redonnent pas vraiment de gros espoirs aux concurrents socialistes. Même le premier secrétaire Jean-Christophe Cambadélis semble un peu inquiet, redoutant que les candidats baissent les bras. Selon Le Point du 1er juin, il a envoyé un SMS à tous les aspirants députés pour leur demander de s’investir à fond dans la campagne des législatives.

Jean-Christophe Cambadélis a battu le rappel des troupes, le 22 mai dernier, jour du début officiel de la campagne. Dans son édition du 1er juin, Le Point retranscrit donc ce SMS envoyé :



Vous avez été désignés comme candidat PS ou participez à la campagne. Dans ce moment, vous représentez plus que vous-même : une histoire, un espoir, une culture. Cette gauche dont Mélenchon ne veut plus et dont Macron ne veut pas. Battez-vous pied à pied pour cet idéal. Vous êtes la génération des résistants, fondateurs d’un nouveau cycle. Amitiés. JC Cambadélis.

Contactés par leLab, plusieurs candidats socialistes confirment l’existence de ce message.

Ce message intervient quelques semaines après la débâcle du PS à la présidentielle. Une déroute que certains ténors socialistes imputent à Jean-Christophe Cambadélis lui-même. L’ancien secrétaire d’Etat chargé de l’Enseignement supérieur Thierry Mandon a récemment assuré que la refondation du PS passait par "un changement de direction". Mais "Camba" n’a pas dit son dernier mot. "Je ferai de la politique jusque dans ma tombe", a-t-il affirmé au Monde le 27 mai dernier.  

Du rab sur le Lab

PlusPlus