L'Élysée avance des nécessités d'"urgence" pour justifier les 26.000 euros dépensés en maquillage par Macron

Publié à 17h56, le 24 août 2017 , Modifié à 17h56, le 24 août 2017

L'Élysée avance des nécessités d'"urgence" pour justifier les 26.000 euros dépensés en maquillage par Macron
Emmanuel Macron © AFP
Image Sylvain Chazot


Jupiter dépense un max pour être beau. C'est ce que révèle ce jeudi 24 août Le Point, avançant qu'Emmanuel Macron a dépensé 26.000 euros en trois mois en frais de maquillage.

L'Élysée tente pour sa part de justifier ces dépenses. Auprès de franceinfo ce jeudi, un conseiller du Président explique tout cela très calmement. "Il s'agit de prestations extérieures intervenues sur les derniers mois et qui correspondent à l'urgence du moment après son arrivée à l'Élysée", dit-on.  

Un peu plus loin, la présidence de la République avance sur un autre terrain :

Oui, c'est élevé, mais moins que pour ses prédécesseurs.

Ce qui n'est pas tout à fait vrai. François Hollande dépensait une fortune chaque mois en coiffeur : 9.895 euros par mois par payés l'Élysée. Quant à Nicolas Sarkozy, il avait, pour sa part, embauché une maquilleuse à son propre service, pour un salaire de 8.000 euros par mois environ.

Emmanuel Macron a dépensé 26.000 en trois mois, soit un peu plus de 8.600 euros par mois.

Alors, comme il se doit, la somme a été critiquée par certains politiques : 







#

Du rab sur le Lab

PlusPlus