L’Élysée n’a pas proposé à l’ex-journaliste Laurence Haïm d’intégrer la nouvelle équipe de com’ d’Emmanuel Macron

Publié à 19h34, le 12 juillet 2017 , Modifié à 19h34, le 12 juillet 2017

L’Élysée n’a pas proposé à l’ex-journaliste Laurence Haïm d’intégrer la nouvelle équipe de com’ d’Emmanuel Macron
Laurence Haïm apprenant qu'elle ne fera pas partie de la nouvelle équipe de com' d'Emmanuel Macron. © CHARLES PLATIAU / POOL / AFP

L’aventure de l’autre côté du Rubicon n’aura duré que quelques mois. Après avoir rejoint le 11 janvier l’équipe de campagne du candidat Emmanuel Macron, qu’elle surnommait le "French Obama", l’ex-correspondante d’iTélé à la Maison blanche Laurence Haïm annonce quitter La République en marche, ce mercredi 12 juillet sur Twitter.

 

 

Selon puremedias.com, l’Élysée n’a pas proposé à l’ancienne porte-parole d’En Marche ! d’intégrer la com’ du Président. Laurence Haïm assure n’avoir "aucun regret". Celle qui a déjà modifié sa bio Twitter en "journaliste" dit vouloir retrouver son ancien métier après le "temps pour la campagne" :

 

Je crois que c'est une passion, le journalisme, on ne la perd pas. Il y a eu un temps pour la campagne, il y a maintenant un temps pour la gouvernance. J'avais pris un engagement, la mission est accomplie. Je remercie Emmanuel et Brigitte Macron. J'ai été au bout de ma sincérité, toujours honnête. C'est passionnant de passer de l'autre côté. J'ai pu me rendre compte que la politique est un monde aussi difficile que la télévision.

Finalement, Laurence Haïm n’a donc pas "tourné la page du journalisme" comme elle l’affirmait pourtant en janvier dernier.

Du rab sur le Lab

PlusPlus