Bataille d'affiches autour de François Hollande

Publié à 16h20, le 10 mai 2012 , Modifié à 16h57, le 10 mai 2012

Bataille d'affiches autour de François Hollande
Home page du blog de Philippe Blet
Image Le Lab

Par Anthony Rivat pour

C’est une petite histoire locale, sorte de tentative de « retour en socialie » d’un ancien partisan de l’ouverture version UMP. A Calais, un ex-socialiste, candidat aux législatives, s’affiche aux côtés de François Hollande, pour le plus grand déplaisir de la section PS locale.

  1. 1

    Deux soutiens de François Hollande s'affrontent

    Sur www.lavoixdunord.fr

    C’est l’histoire d’une photo, prise à l’occasion de la visite de François Hollande dans le Pas-de-Calais, le 27 mars 2012. Une photo d’actualité, voire institutionnelle : celle de l’accueil, par le président de la communauté d’agglomération de Calais, Philippe Blet, d’un politique de premier plan.

    Oui mais voilà : six semaines plus tard, Philippe Blet est devenu candidat aux élections législatives, sous l’étiquette du Mouvement des sociaux démocrates du Calaisis (MSDC), et il placarde désormais un peu partout cette photo, comme un « soutien » officieux du nouveau président élu :

    Grosse colère de l’un de ses adversaires dans la circonscription, Yann Capet, qui bénéficie, lui, de l’investiture socialiste :

    "Moi, je n'ai pas besoin de bousculer les gens ou d'écraser les pieds pour avoir ma photo officielle de campagne avec François Hollande."

    Même pas peur, lui répond Philippe Blet, qui moque le côté trop lisse de son adversaire :

    "M. Capet, petit télégraphiste de la Fédération Socialiste du Pas-de-Calais, n'a jamais pris la moindre position sans que "papa et maman" fédération PS 62 lui donne l'ordre."

    La photo n'a pas été retirée de son blog… et il continue de se présenter comme le représentant de François Hollande.

Du rab sur le Lab

PlusPlus