L'UDI suspend sa participation à la campagne de François Fillon

Publié à 17h24, le 01 mars 2017 , Modifié à 17h46, le 01 mars 2017

L'UDI suspend sa participation à la campagne de François Fillon
© PATRICK KOVARIK / AFP
Image Etienne Baldit


LA DROITE SANS LE CENTRE - François Fillon, décidé à rester candidat malgré une mise en examen imminente, est en passe de se faire lâcher par l'UDI. Le président de la formation centriste Jean-Christophe Lagarde a annoncé mercredi 1er mars que l'UDI allait "suspendre" sa participation à la campagne de François Fillon, comme le rapporte l'AFP. Une décision temporaire qui doit encore être entérinée lors d'un bureau exécutif "la semaine prochaine".

Jean-Christophe Lagarde a déclaré :

Je réunirai la semaine prochaine le bureau exécutif de l'UDI afin que nous prenions une décision collective. En attendant cette décision, la participation de l'UDI à la campagne de François Fillon est suspendue.

Il s'agit donc de ce que l'on peut appeler un break le temps de prendre un peu de recul et de voir si l'aventure continue. On a vu marque de soutien plus franche... Le matin même, le secrétaire général de LR Bernard Accoyer révélait pourtant qu'au nom de l'accord avec l'UDI, cette dernière se verrait attribuer 68 circonscriptions gagnables pour les législatives. Ces derniers jours, Jean-Christophe Lagarde s'était déjà dit inquiet des fuites de ses militants vers Emmanuel Macron.

Cette annonce de Jean-Christophe Lagarde intervient quelques heures après la conférence de presse au cours de laquelle François Fillon a annoncé qu'il ne "retirerait pas" sa candidature, malgré sa convocation par les juges en vue de sa mise en examen, en lien avec l'affaire des emplois fictifs présumés de son épouse Penelope. Au cours de l'après-midi, Bruno Le Maire et plusieurs députés qui lui sont proches avaient eux aussi quitté le navire filloniste, tout comme les sarkozystes Pierre Lellouche (ancien filloniste historique) et Sébastien Huyghe.

Il risque donc de ne bientôt plus rester grand monde pour soutenir François Fillon...





À LIRE SUR LE LAB :

Affaire Fillon : Bruno Le Maire dénonce le non respect "de la parole donnée" et démissionne de l'équipe de campagne

Le filloniste Pierre Lellouche demande le retrait de François Fillon et le report de la présidentielle

Du rab sur le Lab

PlusPlus