Macron répond à Hamon sur le financement de "En Marche !" : "Chez moi, on ne vit pas du contribuable"

Publié à 08h11, le 18 novembre 2016 , Modifié à 13h20, le 18 novembre 2016

Macron répond à Hamon sur le financement de "En Marche !" : "Chez moi, on ne vit pas du contribuable"
Emmanuel Macron © PATRICK KOVARIK / AFP
Image Etienne Baldit


À DÉMAGOGUE, DÉMAGOGUE ET DEMI - "Si tu es hors système, acceptes-tu de rendre publique et transparente [la liste des] donateurs de ta campagne ?" C'est en ces termes que Benoît Hamon a défié Emmanuel Macron, jeudi 17 novembre, s'interrogeant sur sa "campagne apparemment très riche liée à des dons nombreux". Et le député PS, candidat à la primaire de la "Belle Alliance Populaire", d'assurer que LUI publierait la liste des "donateurs importants de [sa] campagne, de façon à ce qu’on y voit clair, qu’il n’y ait pas de conflits d’intérêts". La réponse de l'ancien ministre de l'Économie et candidat à l'élection présidentielle sans passer par la primaire est claire et tient en deux mots : "démagogie" et illégal.

Sur Europe 1 vendredi, Emmanuel Macron évoque le secret fiscal qui protège l'identité des donateurs et flingue Benoît Hamon : "Un ancien ministre devrait savoir qu'il faut respecter la loi." "Donc c'est de la démagogie", poursuit-il, avant d'expliquer qu'il est bel et bien "hors système" puisque son mouvement, "En Marche !", ne "vit pas" d'argent public :

Je suis en effet hors système  puisque j'ai créé un mouvement en avril dernier et ce mouvement n'a aucune subvention publique. Donc chez moi, on ne vit pas du contribuable, je n'ai pas d'élu qui donne une part de ses indemnités et je n'ai pas de subventions publiques, là où les grands partis ont entre 18, 20, 22 millions d'euros chaque année du contribuable. Donc je ne vis que des dons donnés [sic] par les Françaises et les Français.

Répétant ensuite que "la loi [l]'empêche de donner les noms de celles et ceux qui ont donné", l'ex-ministre détaille tout de même plus avant, manière de contester cette idée de financement par de riches soutiens :

Il y a plus de 10.000 donateurs, une très grande majorité ce sont des petits dons - autour de 40-50 euros, parfois moins - et il y a 5% des dons qui dépassent 1.000 euros.

Vous ne connaîtrez donc pas les identités des donateurs de la campagne d'Emmanuel Macron, ni les montants en question. reste à savoir si Benoît Hamon ira au bout de sa promesse et le fera bel et bien.

Du rab sur le Lab

PlusPlus