Sarkozy et la "majorité silencieuse" : histoire d'une expression

Publié à 20h52, le 07 mars 2012 , Modifié à 16h18, le 15 avril 2012

Sarkozy et la "majorité silencieuse" : histoire d'une expression
La galerie des Présidents de la République à Colombey les deux Eglises, en septembre 2008. (Maxppp)

C'est une expression que Nicolas Sarkozy martèle à longueur d'intervention télé, et que certains de ses plus proches conseillers politiques placent au coeur de leurs argumentaires.

Mais au fait, qui est cette fameuse "majorité silencieuse" ?

  1. Cette "majorité silencieuse" au coeur des discours depuis Pompidou

    Sur slate.fr

    De Pompidou, qui désignait ainsi les anti-Mai 68, à Nixon, qui y voyait une force politique sur laquelle il pourrait s'appuyer pour contrer hippies et opposants à la guerre du Vietnam, l'expression "majorité silencieuse", employée à longueur de discours par Nicolas Sarkozy, est loin d'être neutre.

    Voici quelques utilisations fameuses de cette expression, aujourd'hui utilisée par Nicolas Sarkozy pour désigner cette France qui, majoritairement, le soutiendrait - quand les sondages indiquent l'inverse.

    Mai 1970. Le président Pompidou, en déplacement dans le Cantal, déclare, vers 3 minutes et 15 secondes de la vidéo-ci dessus :

    "

    Restons d'abord calme et ne croyons pas que la révolution est à nos portes... Il faut que le gouvernement fasse son devoir , que le pays le soutienne.

    Et que ce que l'on appelle par un terme à la mode la majorité silencieuse, précisement ne soit pas silencieuse, et s'exprime et sache s'exprimer et se faire entendre comme elle s'est faite entendre finalement en mai et juin 68. Et c'est ainsi que nous sommes sorti des drames..

    "

    Quarante-deux ans plus tard, Nicolas Sarkozy emploie à son tour cette expression à la moindre occasion. Que ce soit sur le plateau de "Des paroles et des actes" mardi 6 mars dans la soirée, ou après avoir été chahuté à Bayonne le premier mars:

    "

    Moi, je suis venu à la rencontre de la majorité silencieuse.

    "

    Cliquez-ici pour lire une chronologie plus complète de l'utilisation de cette expression réalisée par Slate

Du rab sur le Lab

PlusPlus