Manuel Valls note qu’Édouard Philippe "prend moins la lumière" que lui comme Premier ministre (et c’est à cause d’Emmanuel Macron)

Publié à 09h27, le 02 novembre 2017 , Modifié à 09h29, le 02 novembre 2017

Manuel Valls note qu’Édouard Philippe "prend moins la lumière" que lui comme Premier ministre (et c’est à cause d’Emmanuel Macron)
Manuel Valls prenant la lumière. © GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Image Amandine Réaux


PAPILLON DE LUMIÈRE  Ça va mieux, pour Manuel Valls. Isolé au début de la nouvelle législature, le député apparenté La République en marche (LREM) endosse désormais le rôle de "grand frère" auprès de ses collègues, selon Paris Match mercredi 1er novembre. En outre, ses rapports avec Édouard Philippe sont "au beau fixe". Auprès de l’hebdomadaire, l’ancien Premier ministre distribue quelques bons points à son successeur : "Il est le mécanicien. La boutique tourne."

Au passage, l’élu de l’Essonne évalue les rapports de force au sein du couple exécutif, comparant le duo Macron/Philippe à celui qu’il formait avec François Hollande. Et tout le monde en prend gentiment pour son grade (sauf lui) :

[Édouard Philippe] prend moins la lumière mais Emmanuel Macron la prend beaucoup. Moi, je la prenais davantage parce que François Hollande, lui, la prenait moins.

Et sans doute que, lorsqu’il était encore au gouvernement, le trublion Emmanuel Macron prenait lui aussi beaucoup la lumière. Mais ça, l’ex-chef du gouvernement se garde bien de le rappeler.





[BONUS TRACK]

Bon élève, Manuel Valls vote tous les textes de la majorité. Ce qui inspire ce commentaire *plutôt sympa* au député non inscrit Olivier Falorni :

Manuel Valls, c’est un vivarium à lui tout seul tellement il avale de couleuvres.

#

Du rab sur le Lab

PlusPlus