Manuel Valls prévient Emmanuel Macron : à la prochaine polémique, ça va chauffer pour lui

Publié à 12h30, le 08 octobre 2015 , Modifié à 12h35, le 08 octobre 2015

Manuel Valls prévient Emmanuel Macron : à la prochaine polémique, ça va chauffer pour lui
Manuel Valls et Emmanuel Macron sont dans une voiture © TOSHIFUMI KITAMURA / AFP
Image Sylvain Chazot


Manuel Valls en a un tout petit peu marre d'Emmanuel Macron. Pas au point de le virer mais quand même, la propension du ministre de l'Économie à créer la polémique à chaque fois qu'il ouvre la bouche irrite le chef du gouvernement.

Quelques jours après qu'Emmanuel Macron a remis en cause le statut des fonctionnaires, le Premier ministre l'a rappelé à l'ordre lors du dernier séminaire gouvernemental. Voici ce qu'a déclaré Manuel Valls, selon des propos rapportés ce jeudi 8 octobre par Le Parisien :

La prochaine polémique ne pourra pas se terminer comme ça !

En on, Manuel Valls a minimisé les mots de son ministre. Sur le plateau de Des paroles et des actes, il a même fait mine de s'en amuser. Mais, en vrai, le chef du gouvernement n'a donc pas du tout apprécié l'énième sortie du chef de Bercy. Une sortie qui avait passablement énervé à gauche, Martine Aubry expliquant par exemple qu'elle en avait "ras-le-bol" du ministre.

Elle n'est donc pas la seule. "Ça a chauffé fort pour Macron. Valls l'a recadré sévèrement. C'était très clair", explique au Parisien un membre du gouvernement.

Cette réprimande signée Valls vient illustrer les tensions existantes entre le Premier ministre et Emmanuel Macron. Dejà fin septembre, après que le patron de Bercy a expliqué ne pas vouloir être député car c'était "le cursus honorum d’un ancien temps", Manuel Valls avait expliqué que "l’expérience d’élu de terrain est irremplaçable". "Il y a une grande fébrilité du premier ministre sur le saut générationnel qui s’opère, ça hystérise totalement ses réactions", estimait alors au Monde un proche d'Emmanuel Macron.

Manuel Valls, qui s'est fait connaître politiquement en provoquant sur certains sujets comme les 35h, craindrait donc qu'Emmanuel Macron ne s'inspire trop de lui… 





À LIRE AUSSI SUR LE LAB : 

VIDÉO - Manuel Valls à Emmanuel Macron sur la fonction publique : "Emmanuel, tu n'as pas fait ça ?"

Martine Aubry en a "ras-le-bol" d’Emmanuel Macron

Emmanuel Macron reconnaît avoir remis en cause le statut de la fonction publique et accuse la journaliste

> Emmanuel Macron prêt à écrire un livre pour expliquer pourquoi il est de gauche

Du rab sur le Lab

PlusPlus