Mariage gay à l'Assemblée: les résultats du vote

Mariage gay à l'Assemblée: les résultats du vote
Les députés à l'Assemblée nationale, le 12 février 2013 (Maxppp).

LES DÉTAILS - 329 pour, 229 contre. 100 voix d'écart à l'Assemblée au moment du vote du projet de loi ouvrant le mariage aux couples de même sexe.

Qui a voté pour, qui a voté contre ? Les détails, groupe par groupe:

Groupe socialiste, républicain et citoyen (295 députés): 

Sans surprise, le groupe a voté pour à une majorité écrasante: 283 députés, sur un total de 295.

Quatre ont bravé la consigne non-écrite (deux de plus que prévu), en votant contre le texte: Bernadette Laclais, Jérôme Lambert, Patrick Lebreton, et Gabrielle Louis-Carabin.

Cinq députés du groupe, eux, ont préféré s'abstenir: Ibrahim Aboubacar, Marie-François Bechtel, Jean-Luc Laurent, Jean-Philippe Mallé et Dominique Potier. 

Le seul inscrit au groupe SRC à ne pas s'être exprimé est... Claude Bartolone, président de l'Assemblée nationale, au Perchoir au moment du vote.

Groupe de l'Union pour un mouvement populaire (196):

La consigne non-écrite était évidemment au non. Sur 196 députés, 187 ont voté contre le projet de loi

Seulement deux députés UMP ont voté pour: Franck Riester, et Benoist Apparu, qui avaient fait connaître leur adhésion au projet de loi. Quatre autres députés UMP ont bravé la ligne officielle en s'abstenant: Nathalie Kosciusko-Morizet (dont l'abstention a beaucoup fait parler), Pierre Lellouche, Bruno Le Maire et Edouard Philippe et Nicole Ameline. 

Etonnament, Lionnel Luca ne s'est pas abstenu, contrairement à ce qu'il avait annoncé dans Paris Match: il a voté contre.

Bien noter l'erreur de Dominique Tian, qui s'est trompé de bouton et a voté pour au moment du vote... avant de corriger le tir.

Groupe de l'Union des démocrates indépendants (29): 

C'est le groupe parlementaire le plus divisé sur le projet de loi. D'un côté, deux têtes d'affiches et quelques autres députés à avoir voté "pour": Yves Jégo, Jean-Christophe Lagarde, Sonia Lagarde, Philippe Gomes. De l'autre, 24 députés ont appuyé sur le bouton "contre", emmenés par Jean-Christophe Fromantin, qui s'était exprimé en tribune un peu plus tôt.

Tout un symbole ? Le président du groupe, Jean-Louis Borloo, a lui aussi du corriger le tir: il a été comptabilisé comme "contre" alors qu'il souhaitait voter pour le projet de loi.

Groupe de la gauche démocrate et républicaine (Front de Gauche notamment):

Dans ce groupe, les opposants au projet de loi étaient plus nombreux que prévu: quatre. Dont Bruno Nestor Azérot, Patrice Carvalho, Alfred Marie-Jeanne et Jean-Philippe Nilor.

Au final, seul un groupe parlementaire a voté à l'unisson, Europe-Ecologie Les-Verts: 100% de votes pour.

Les non-inscrits se sont eux-aussi accordés en s'opposant tous au texte. On trouve dans ce "non groupe" les députés Rassemblement bleu marine comme Gilbert Collard et Marion Maréchal-Le Pen [après avoir expliqué que déposer un bulletin de vote serait vain] mais aussi Nicolas Dupont-Aignan ou l'un des deux élus MoDem Jean Lassalle.

C'est assez rare pour être relevé: seulement six députés n'ont pas voté lors de la séance: Eric Jalton et Hélène Vainqueur-Christophe pour le PS, Gérard Charasse chez les Radicaux, Huguette Bello et Gabrièle Serville pour le groupe "Gauche démocrate et républicaine", et enfin Marc Francina à l'UMP. Un comptage effectué par Jean-Marie Pottier et publié sur Twitter.

Le document de l'Assemblée nationale, c'est par ici !