"Triangle noir" : un député UMP explique la surréaction de Taubira par sa couleur de peau

'Triangle noir' : un député UMP explique la surréaction de Taubira par sa couleur de peau
Elie Aboud à l'Assemblée nationale. (Maxppp)

POINT #BEAUF - Dans la soirée de lundi, le député UMP Elie Aboud a déclenché la colère de la majorité et une longue interruption de séance. L'élu de l'Hérault a fait référence au "triangle noir", suite au "triangle rose" de Christian Assaf, député socialiste. 

Ce mardi, il s'explique sur le site du Midi Libre et affirme ignorer la référence qu'il utilisait : 

Je manque peut-être de culture générale, mais j’ignorais la référence à ce triangle noir.En disant “SOS danger”, je voulais figurer un triangle de danger, quand mon collègue PS Christian Assaf avait parlé de triangle rose.

Il tente également de se dédouaner de toute visée raciste, de manière pour le moins maladroite :

Je n’ai pas non plus pensé que Christiane Taubira était noire, comme ça a pu être dit.Je pense que c’est pour ça qu’elle a sur-réagi.Comment peut-on me reprocher de faire le parallèle avec sa couleur de peau ?

De fait, comme le triangle rose, le triangle noir était un système de marquage des prisonniers utilisé par le régime nazi. Il concernait les personnes considérées comme asociales, marginales. Alcooliques, drogués, handicapés mentaux, mais aussi protituées et lesbiennes pouvaient être marqués de ce triange noir.

Sa sortie a donné lieu à une très vive passe d'armes au Palais-Bourbon. A la tribune, il a déclaré : 

Mme la garde des Sceaux, avec cet article, vous avez voulu expliquer l'inexplicable. On essaie de bricoler avec les mots. Malheureusement ça va plus loin, on bricole avec les fondements de la société. (...)Je peux vous assurer que mes collègues pédopsychiatres se réveillent et se rendent compte qu'il y a un vrai danger. Et d'ailleurs, je regarde mon collègue député de l'Hérault, monsieur Assaf, pour lui dire qu'il y a un pédopsychiatre qui est reconnu, et on peut pas le soupçonner de consanguinité politique avec nous, qui alerte toute la société. Vous savez madame la garde des Sceaux, ce n'est pas du triangle rose qu'il parle, mais d'un triangle noir, avec inscription SOS Danger. 

A voir : 

Quelques minutes plus tard, la ministre de la Justice a jugé "inqualifiable de faire un mot d'esprit sur une expression pareille", s'attirant applaudissements à gauche et protestations à droite.

Le chef de file des députés UMP Christian Jacob lui a lancé: "Vous êtes indigne des responsabilités que vous exercez!".

Voir l'intervention de Christiane Taubira : 

A lire aussi : 

Christian Assaf assume le "triangle rose"

Elie Aboud évoque le "triangle noir" et provoque la colère de Christiane Taubira.

Du rab sur le Lab