Le Nouvel Obs poursuivi par le FN annonce Laurent Joffrin, Marine Le Pen dément

Publié à 20h13, le 07 octobre 2013 , Modifié à 22h05, le 07 octobre 2013

Le Nouvel Obs poursuivi par le FN annonce Laurent Joffrin, Marine Le Pen dément
Image Ivan Valerio

Par

Marine Le Pen a-t-elle mis ses menaces à exécution ? Invité de C à Vous, sur France 5, Laurent Joffrin, directeur de la publication du Nouvel Observateur annonce avoir reçu une lettre de la patronne du FN qui lui donne rendez-vous au tribunal pour avoir qualifié son parti d'extrême droite. 

- J'ai reçu une lettre moi, de Marine Le Pen, qui me met au tribunal. - Une citation directe ? - Oui, parce que je suis directeur de la publication.

>> MISE A JOUR, 21h54 :

Marine Le Pen dément les propos de Laurent Joffrin, sur Twitter. La dirigeante du Front national assure que "tout est faux" et explique avoir demandé un "droit de réponse". 





En cause, un article de Renaud Dély, journaliste au Nouvel Observateur, dans lequel il écrit que le Front national est d'extrême droite.

La semaine dernière, Marine Le Pen avait affirméà plusieurs reprises que le Front national poursuivrait en justice certains médias qui qualifient sa formation d'extrême droite dans des cas symboliques, afin de faire cesser ce qu'elle juge être une volonté de dénigrement.

Laurent Joffrin explique que c'est pour cette raison qu'il est poursuivi : 

Parce qu'un journaliste de chez nous, Renaud Dely, a écrit un papier disant que le Front national est d'extrême droite. Si on ne peut plus dire que le Front national est d'extrême droite …

Suite à cette demande de Marine Le Pen de ne plus qualifier son parti d'extrême droite, Renaud Dély avait de fait publié un article où il expliquait pourquoi le Front national est d'extrême droite, jugeant qu'"au delà des ravalements de façade, l'idéologie (du Front national, ndlr) demeure".

Du rab sur le Lab

PlusPlus