Mélenchon se demande si Fillon a "éduqué" ses enfants "pour profiter du système en cachette"

Publié à 08h42, le 05 février 2017 , Modifié à 08h46, le 05 février 2017

Mélenchon se demande si Fillon a "éduqué" ses enfants "pour profiter du système en cachette"
Jean-Luc Mélenchon © Sebastien Bozon / AFP
Image Etienne Baldit


Il y a l'affaire et puis les commentaires sur l'affaire. Et les deux dernières semaines ont montré que gloser sur les emplois fictifs présumés de Penelope Fillon pouvait être un jeu dangereux, surtout si vous êtes un soutien de l'ancien Premier ministre. Jean-Luc Mélenchon n'a pas été le plus volubile des responsables politiques à ce sujet. Mais il se rattrape grandement dans une interview au Parisien dimanche 5 février.

Ainsi le candidat à la présidentielle juge-t-il "intenable" la position de François Fillon, empêtré dans le scandale et les révélations en cascade sur les emplois d'assistants parlementaires octroyés à son épouse et à ses enfants, mais aussi sur des détournements de fonds parlementaires selon Mediapart. "Son cas est la goutte d'eau qui peut faire déborder le vase de la patience de notre pays, estime le leader de la France Insoumise. Ce spectacle révulse les gens de deux façons : à cause des sommes qui sont en jeu mais aussi parce qu'il n'a pas l'air de comprendre ce qu'on lui reproche. Les gens perçoivent une forme d'arrogance de caste, insupportable dans un pays où il y a 9 millions de pauvres."

Lui-même assure n'avoir "jamais" accordé d'avantage de la sorte à l'un de ses proches. "Cela ne m'est pas venu à l'esprit, et aucun d'entre eux ne l'aurait accepté ! Car il faut être deux dans ces affaires", jure-t-il. Puis il balance une attaque sur un terrain beaucoup plus personnel, accusant à l'interrogatif l'ancien Premier ministre d'avoir "éduqué" ses enfants "pour profiter du système en cachette" :



Un jour, monsieur Fillon a écrit dans un tweet : 'Quand Mélenchon dit : Quand vous voyez passer un riche, faites-lui les poches, moi, je n'éduque pas mes enfants comme ça.' Il les a éduqués pour profiter du système en cachette ?

Voici ce fameux tweet de François Fillon. Il est daté de juin 2012 mais, comme de nombreux autres, il a connu un nouveau *succès* depuis les premières révélations sur le Penelope Gate :





En plein scandale touchant l'emploi fictif présumé de sa femme, François Fillon avait lui-même indiqué avoir également employé ses enfants comme assistants parlementaires lorsqu'il était sénateur, arguant qu'ils "étaient avocats" et justifiant cette embauche par leurs "compétences". Sauf que de faciles vérifications ont permis d'établir qu'à l'époque, Marie et Charles Fillon n'étaient alors qu'étudiants et n'avaient pas encore prêté serment. D'après des révélations du Canard enchaîné, ils auraient touché 84.000 euros brut à eux deux pour ces emplois. Les enquêteurs du parquet national financier ont par la suite étendu leurs investigations aux cas des deux enfants aînés du candidat LR à la présidentielle

Du rab sur le Lab

PlusPlus