"Molenbeek est surtout jumelée avec la DGSI" : la lettre de Patrick Balkany à la bourgmestre de la commune belge

Publié à 07h06, le 20 novembre 2015 , Modifié à 07h09, le 20 novembre 2015

"Molenbeek est surtout jumelée avec la DGSI" : la lettre de Patrick Balkany à la bourgmestre de la commune belge

C’est un jumelage qui a fortement du plomb dans l’aile. Après la sortie d’Isabelle Balkany, première adjointe au maire de Levallois-Perret, fustigeant un jumelage "mis en sommeil" avec la commune belge de Molenbeek, devenue célèbre pour avoir vu passer dans ses rues de nombreux djihadistes dont ceux qui ont perpétré les attentats du 13 novembre à Paris, Patrick Balkany prend la plume.

Dans une lettre publiée jeudi 19 novembre par le Scan du Figaro, le maire LR de Levallois-Perret écrit à la bourgmestre (l’équivalent du maire en Belgique) de la ville proche de Bruxelles pour se plaindre des propos tenus par l’un de ses adjoints sur les déboires judiciaires des époux Balkany, justifiant ainsi la mise en sourdine du jumelage entre les deux villes :

"

Ce n’est pas sans une certaine stupéfaction que j’ai pris connaissance de l’article publié par le site rtbf.be sous le titre erroné La Ville de Levallois-Perret veut stopper son jumelage avec Molenbeek, dans lequel sont rapportés des propos pour le moins insultants de votre premier échevin, Ahmed El Khannouss, à mon égard comme à l’encontre de la ville de Levallois.

"

L’édile francilien interpelle son homologue belge, précisant qu’il n’a "volontairement pas cédé aux pressions des médias, comme d’une partie des administrés, visant à dénoncer formellement et publiquement ce jumelage". Il poursuit :

"

Je ne souhaitais pas ajouter à une situation que je devine particulièrement difficile pour votre commune et ses élus un tel acte, certes symbolique dans les faits, mais qui aurait pu avoir une portée politique à votre égard que je ne désirais pas.

"

Et de conclure en reparlant des propos "déplacés", "malvenus" et "injurieux" du premier échevin de Molenbeek.

Au Scan, le député LR des Hauts-de-Seine ajoute, concernant ce jumelage inactif depuis le début des années 1980 et qu’Isabelle Balkany attribue aux "socialo-communistes" :

"

J’ai été une fois à Molenbeek, en 1983 ou 1984 juste après mon élection mais il n’y a pas eu de suite. Il doit seulement rester deux ou trois panneaux dans la ville. Molenbeek est surtout jumelée avec la DGSI. Je sais bien que c'est à Levallois mais enfin bon...

"

Une référence au fait que le siège des renseignements se situe à… Levallois alors qu’une partie de l’enquête sur les attentats sanglants du 13 novembre se déroule à Molenbeek.

Voici la lettre en question :

Du rab sur le Lab

PlusPlus