Myriam El Khomri corrige Benoît Hamon qui estime sa loi responsable du plan social à La Voix du Nord

Publié à 22h58, le 12 janvier 2017 , Modifié à 09h54, le 13 janvier 2017

Myriam El Khomri corrige Benoît Hamon qui estime sa loi responsable du plan social à La Voix du Nord
Image Aurélie Marcireau


#FACTCHECKING- Parmi les sujets abordés lors du premier débat de la primaire de la Belle Alliance Populaire entre les 7 prétendants ce jeudi 12 janvier, la loi travail a bien sur été commentée.

Sans surprise, Manuel Valls a défendu cette loi passée à coupe de 49-3. Il s'insurge contre la volonté de certains de l'abroger, citant la garantie jeune, le compte personnel d'activité. Il insiste :  



On pourrait refaire le débat sur sur la loi travail mais cette loi est une avancée et dans le domaine de la formation continue, ce sont des droits nouveaux pour les salariés.

Sans surprise non plus, Arnaud Montebourg se prononce pour l'abrogation, tout comme Benoît Hamon qui commence se démonstration par un exemple : 



J'ai une pensée pour les salariés de La Voix du Nord dont le plan social a été autorisé grâce à la loi travail. Il y a des dispositions qui facilitent le licenciement. C'est une des raisons pour lesquelles je veux abroger cette loi.

L'auteure de la loi n'a pas apprécié. Elle a corrigé l'ex-ministre sur twitter. La ministre du travail écrit :   





178 emplois sont aujourd'hui menacés au sein du journal La Voix du Nord

Du rab sur le Lab

PlusPlus